8

Critique de Marvel Icons Hors Série #23

par Le Doc le mer. 23 sept. 2020 Staff

Rédiger une critique
Le Procès de Captain America

Dans ce 23ème et dernier numéro de la revue Marvel Icons Hors Série, Panini a regroupé les #611 à 615 de la série Captain America scénarisée par Ed Brubaker, le début d'une importante longue saga qui a mis un terme à ce volume du titre avant un énième relaunch qui a vu Steve Rogers reprendre l'identité de Captain America plus de deux ans après son retour dans la mini-série Captain America : Reborn.

Suite aux actions du Baron Zemo, le passé de James Buchanan Barnes en tant que Soldat de l'Hiver, tueur manipulé par les russes, a été révélé au public. Le #614 illustré par Daniel Acuña rend bien compte de la pression que subissent aussi bien Steve Rogers et son vieil ami, de la part de certains Avengers mis devant le fait accompli, de la part des hautes autorités et du jugement expéditif des médias. Pour éviter l'escalade et que le nom de Captain America soit sali, Bucky accepte alors de se rendre et de se défendre face à un tribunal.

Très bien servie aux dessins par Butch Guice (même si l'encrage est inégal), cet arc narratif réunit une chouette distribution (c'est toujours sympa de revoir Bernadette Rosenthal par exemple) pour un suspense tendu qui ne manque pas de rebondissements. L'atmosphère lors des scènes de prison et de procès est étouffante et l'action est musclée quand Ed Brubaker aère le récit en suivant les efforts des alliés de Bucky.

La lecture monte en puissance jusqu'à l'explosif dernier chapitre...et quand on croyait que les choses allaient s'arranger pour le héros, le twist final relance totalement l'intrigue. Pour la suite (dont le titre, Goulag, annonce la couleur), ça se passe dans Marvel Stars Hors Série #2...


En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (645)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Marvel Icons Hors Série
Boutique en ligne
2,00€
Boutique en ligne
2,00€
Boutique en ligne
2,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)