8

Critique de Le dernier Atlas #2

par ginevra le sam. 3 oct. 2020 Staff

Rédiger une critique
Beaucoup de péripéties dans cette suite.

Après un premier tome où nous avons fait connaissance des personnages et du contexte de l'uchronie, les faits s'accélèrent.

Nous avions quitté une équipe disparate en train de dérober le dernier Atlas, nous les retrouvons au début de leur folle odyssée vers l'Algérie où Ismaël veut confronter le grand robot à l'UMO sorti de terre. Mais, à Nantes, les choses ne se passent pas forcément bien pour ses amis Hamid et David à qui il a demandé de protéger Elena, son ex-femme. Il y a aussi Françoise Halfort avec sa petite fille née avec les marques de l'UMO et qui est recherchée. Si on ajoute en plus les manipulations du mafieux Le Goff dit "Dieu le Père", les choses se compliquent singulièrement.

Le scénario est tout aussi efficace que celui du tome 1 et encore plus haletant. Les surprises plus ou moins bonnes s'enchaînent à vitesse accélérée. Les dessins et la colorisation sont toujours parfaitement adaptés.

Vivement le tome 3… en espérant que les auteurs ne nous fassent pas trop traîner pour connaître la fin.

En bref

La suite parfaite du premier tome mais avec une accélération notable des évènements. Cela promet un 3e tome agité.)

8
Positif

scénario impeccable

personnages intéressants

dessins adaptés au récit

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1820)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Le dernier Atlas
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)