7

Critique de L'oiseau rare #1

par vedge le lun. 5 oct. 2020 Staff

Rédiger une critique
La zone

L’histoire est née d’une photo d’Eugène Alget où l’on voit une petit fille au visage lumineux chantant à côté d’un homme jouant d’une orgue de barbarie. Les auteurs, marqués par le personnage de la petite fille, ont décidé de construire sa vie.

Cette existence se passe dans un vaste bidonville hors des fortifications de Paris où s’entassent les ouvriers de peu, les prostituées, les voleurs. C’est dans ce cadre qu’une bande de cinq amis de tous âges essaient de survivre, avec le rêve de reconstruire un théâtre, « l’oiseau rare ».

Le dessin d’Éric Stalner, en finesse et en précision, est particulièrement adapté pour donner vie au lieu et aux personnages. Ces hommes, femmes, enfants, bénéficient de physionomies et de caractères qui leur donnent un vrai rôle et une intensité dramatique.

Un roman BD sur la condition humaine et la fracture éternelle entre nantis et quasi SDF. Le cahier de fin complète très bien la BD avec un contenu informationnel intéressant.

En bref

Récit de la vie d’expédients d’une famille de cœur qui partage le rêve de bâtir un théâtre. Vivant dans un taudis aux portes de Paris, ils vivotent en prenant de nombreux risques qui peuvent ne pas être sans conséquence.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2698)
Autres critiques de L'oiseau rare
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)