7

Critique de Les Rives Rouges de l'Adultère #1

par Niwo le sam. 24 oct. 2020 Staff

Rédiger une critique
Choisir entre l'amour et la morale

Les rives rouges de l'adultère nous plonge dans un univers qui décrit les dérives de l'humain, notamment sa dépendance au niveau sexuel. Parfois, les désirs sont plus puissants que la morale, et détruisent tout sur leur passage... Ce manga l'exprime très bien et c'est pourquoi nous allons nous y pencher aujourd'hui.

Tomomi, 10 ans, doit aller vivre chez son oncle Kaname après avoir été abandonnée par ses parents, partis sans laisser de trace. Ils entament une relation sexuelle secrète et immorale, en gardant secret les liens qui les unissent. Tomomi est promise en mariage à Shinji alors que Kaname promet une relation stable à l'une de ses collègues, Yumi. Mais leur relation fait que tout est compromis et qu'ils peuvent, à tout instant, tout perdre.

Comme dit en introduction, ce manga met l'accent sur les dérives de l'adultère et les conséquences qu'il peut avoir sur les responsables et leur entourage. On se rend également très vite compte qu'il est difficile d'obtenir le cœur de ceux qu'on aime, alors qu'être l'objet de leur désir est bien plus aisé. Kaname et Tomomi jouent à un jeu dangereux mais qui est inévitable. Je pense qu'au fond, bien que Kaname soit son oncle, leurs sentiments vont au-delà du plaisir charnel. Mais difficile de l'admettre quand on a des liens familiaux avec la personne en question.

Et sur ça, bien que les scènes osées soient assez présentes, le scénario reste plausible et sympa à suivre. On peut facilement comprendre ce que les personnages ressentent et même les prendre en pitié. Pareillement, les personnages aussi énervants que Minami par exemple, on aurait envie de leur mettre des droites... Alors que Kaname couche avec sa nièce, il promet à Yumi qu'ils pourront se mettre en couple une fois que Tomomi ne sera plus sous sa coupe. Il est persuadé que son désir prendra fin dès qu'elle sera autonome, mais je pense que cela va plus loin que ça. Yumi de son côté, ne parvient pas à repousser Minami, pour qui elle ressent un profond désir.

Cela prouve bien que les sentiments ne surpassent pas forcément la morale, et que l'adultère peut très vite être commis. Tomomi, de son côté, est aussi promise à un homme, Shinji. Il fait un peu de la peine car c'est un garçon très gentil, qui sait bien qu'au fond Tomomi en aime un autre.

Sachant que la série se termine en deux tomes, pour moi, le réel enjeu sera de savoir quel choix ils feront au final. On voit très bien que Tomomi et Kaname ont des sentiments l'un pour l'autre, mais ça ne veut pas dire qu'ils termineront leurs jours ensemble. Il se peut tout à fait que l'auteur prenne une décision moins facile. Je vous invite à lire la série pour vous faire votre avis, et je vous retrouve très bientôt pour la chronique du deuxième tome !

En bref

Les rives rouges de l'adultère est un manga qui se veut complet avec une histoire qui tient la route. Bien que j'attende le deuxième et dernier tome pour me faire un avis, le premier tome est convaincant et les personnages sont bien introduits.

7
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (333)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les Rives Rouges de l'Adultère
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)