7

Critique de Parasite #4

par Tampopo24 le dim. 1 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Une pause avant de repartir

A mi-chemin de la série, voici un tome de transition fort intéressant mais moins percutant que les précédents.

L'auteur s'interroge toujours énormément sur la notion d'humanité avec le personnage de Shinichi, qui est quand même limite dépressif dans ce tome. Celui-ci est rongé par ce qui vient de lui arriver. Il cherche à la fois à cacher ce qu'il est et à vivre sa vie de lycéen lambda, et à protéger ceux autour de lui des autres créatures. Il est donc particulièrement inquiet pour Kana et ses capacités psychiques qui lui permettent de le repérer lui et les autres. le héros du coup se cherche, hésite et s'interroge beaucoup sur celui qu'il est devenu depuis sa fusion avec Miggy. C'est une introspection sombre qui remue le lecteur et chamboule également les rapports du héros avec les autres, la preuve : sa relation avec sa copine qui bat un peu de l'aile. Elle a du mal à reconnaitre celui qu'elle aimait autrefois dans le nouveau Shinichi. Elle voit bien certains de ses traits de caractère mais d'autres lui sont étrangers et elle ne sait comment se comporter avec. C'est une piste de réflexion qu'il me plairait vraiment de voir plus exploré par la suite.

En parallèle, les créatures passent à l'action pour notre plus grand plaisir parce qu'il faut quand même avouer qu'on commençait à tourner un peu en rond. Là, cela relance l'intrigue dans une direction fort séduisante avec cette interpénétration des créatures dans notre société. On découvre tout un groupe qui s'est organisé aussi bien pour chasser que dans un but commun qui fait froid dans le dos : conquérir la mairie. Les créatures cherchent désormais à avoir une place prépondérante dans notre société. Dans quel but ? Nous attendons encore de le découvrir, surtout que leur discours très écolo et altermondialiste a de quoi séduire. Enfin, il y a le cas Reiko Tamura dont l'expérience visant à donner la vie m'effraie autant qu'elle me fascine. Ces deux pistes de développement apportées par les créatures me donnent donc très envie de lire les prochains tomes.

En bref

Un tome plus lent, plus calme, plus introspectif où les deux camps posent les bases de leur futur affrontement, je crois. Shinichi est toujours en réflexion sur lui-même, son rapport à Miggy et à son humanité. Les créatures, elles, cherchent à s'imposer de manière plus massive. Quel en sera le résultat ? Réponse dans les prochains tomes.

7
Positif

Un héros tragique rongé par la culpabilité

Toujours ces interrogations sur ce qui définit l'humain

Des interactions intéressantes avec Kana

Les créatures passent à l'action

Questionnement sur leurs interactions avec notre société

Une nouvelle dimension plus politique

Negatif

Un tome plus lent, plus calme

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (935)
Autres critiques de Parasite
7
Parasite T.5

Parasite T.5 Staff

Lire la critique de Parasite T.5

8
Parasite T.3

Parasite T.3 Staff

Lire la critique de Parasite T.3

Boutique en ligne
10,75€
Boutique en ligne
10,75€
Boutique en ligne
10,75€
Boutique en ligne
10,75€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)