7

Critique de Arifureta - De zéro à héros #1

par MassLunar le ven. 6 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Un isekai (syn)énergique

Autant l'avouer, quand j'ai commencé la lecture de ce premier tome d'Arifureta, j'étais plutôt en mode blasé. Encore un isekai sans véritable invention, encore un antihéros un peu looser sur les bords qui va se découvrir un talent caché, encore un univers de fantasy ultra-vu et revu... D'autant plus que je reviens d'une lecture de Re-monster qui m'a pas franchement convaincu. Toutefois, le dessin plutôt appliqué m'a poussé à continuer un peu ma lecture et j'ai bien fait car nous avons droit à une sympathique métamorphose du manga avec une seconde partie qui relève le niveau tout en se focalisant davantage sur le ressenti de  son antihéros.

Contrairement à d'autres héros d'isekai, Arifureta ne va pas nous proposer un énième personnage lisse et placide qui va accepter allégrement son "passage" dans un autre monde. C'est là justement la bonne qualité d'Arifureta qui nous dresse un portrait d'un héros à première vue assez lambda, la figure de l'otaku pathétique affublé d'un faible pouvoir... mais ce héros va être confronté à un redoutable imprévu qui va devoir l'amener à changer radicalement. Et c'est cette radicalité qui fait la force de ce premier opus. 

Je cite une réplique du héros que j'ai trouvé aussitôt sympathique : " Je veux rentrer chez moi... Quiconque m'empêchera d'atteindre ce but sera considéré comme mon ennemi.. Je les tuerai." Enfin, voilà une Alice au pays des Merveilles qui décide de sortir du puits à grand coup de tartes dans la tronche. Du coup, suite à cela et sans spoiler davantage, nous sommes plongé dans un isekai qui se révèle assez badass au final . Toute la seconde partie dans les tréfonds ténébreux de la caverne renforce cette dynamique de cauchemar et de lutte. C'est assez réussi même si parfois le coup de crayon de Roga est si bruyant qu'il manque légèrement de clarté. Toujours est t-il que nous sommes dans un design assez réussi, agressif et carnassier à souhait. Un petit plaisir pour les amateurs de fantasy brut. 

Pour l'instant, je reste un peu dans l'expectatif. J'attends malgré tout de découvrir ce que va  donner le second tome d'Arifureta , plus précisément dans quelle direction cet isekai va se diriger mais ce premier volume propose une amorce des plus intéressantes.


En bref

Alors qu'il débute de manière assez convenue, Arifureta t.1 nous propulse sur des chemins plus ténébreux et ambiguës grâce à la métamorphose redoutable de son héros. Un relèvement sérieux qui , je l'espère, sera bien exploité par la suite...

7
Positif

La métamorphose du héros qui apporte un autre ton à ce préambule

Le dessin agressif de Roga autour des monstres

Negatif

Une première partie sans grande surprise

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (135)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Arifureta - De zéro à héros
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)