8

Critique de Magus of the Library #4

par Tampopo24 le mar. 24 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Entrer en apprentissage

Après bien des mois, j'ai vécu de très belles retrouvailles avec l'univers de Magus of the Library et surtout avec la plume et le coup de crayon de son autrice. C'est le coeur émerveillé que j'ai replongé dans cette aventure.

L'histoire est classique. Je sais que certains ne la trouve pas folichonne. Pour ma part, c'est la simplicité de cette narration qui me frappe car ce n'est pas simple de mettre en scène un récit aussi cohérent dans un univers totalement inventé comme celui-ci. Si l'autrice parvient à nous faire croire que c'est facile, c'est justement parce qu'elle a un grand talent de conteuse. Elle dissémine au fil des chapitres plein de petites informations sur l'histoire, la géopolitique, l'anthropologie et la sociologie de son univers, c'est assez bluffant. Et ainsi petit à petit, celui-ci nous devient de plus en plus familier, ce qui nous permet de vibrer pour les aventures du héros.

Le coeur de ce tome est consacré à l'entrée en apprentissage de Shio. Après avoir réussi l'examen, il faut maintenant qu'il se frotte vraiment au monde au sein duquel il souhaite évoluer. J'ai beaucoup aimé le mélange d'originalité et de banalité dans ce chapitre de l'histoire car suivre Shio dans ses premiers jours, c'est comme suivre une personne lambda de notre monde. Il rencontre des camarades suivant le même parcours que lui. Il se rend compte qu'il n'a pas le niveau mais ne se laisse pas abattre et ça lui donne au contraire encore plus la rage de se dépasser. Il assiste à de petites échauffourées, à des rivalités, à des blagues et pitreries aussi. C'est une ambiance assez bon enfant au final même si la rivalité et les différences sont là. Le titre nous apprend à accepter que les autres ne soient pas comme nous et c'est un chouette message.

Mais tout ça est là pour préparer une suite peut-être plus corsée, c'est ce que l'on comprend dans les ultimes pages et la dernière partie du tome. Subitement, un couperet tombe sur nous, lors des retrouvailles entre Shio et son mentor. Au passage, j'étais persuadée que Sedona était une femme et j'ai été très surprise de découvrir que non. Erreur ou mauvais souvenir de ma part, ou traduction qui a changé, j'aimerais bien vérifier... En attendant, la tension monte d'un cran avec lui. On comprend que les mystères ressentis autrefois sont sur le point de surgir, qu'on n'est pas juste là pour suivre la passion pour les livres du héros, mais que quelque chose de plus vaste se joue et j'adore ça, parce que juste suivre un récit tranche de vie aurait pu sembler un peu trop léger à force. Là, on sent une vraie ambition et le fait que cela porte sur une société très compartimentée entre différents peuples et cette question centrale des livres et de l'écrit me parle vraiment. Je sens que je vais me régaler.

En bref

Ce quatrième tome offre donc une belle mise en bouche encore une fois, dans un univers qui se déploie de plus en plus, se complexifie et se peuple de personnages prometteurs. L'ambiance positive du titre met en joie et le mystère qui point titille notre curiosité. Un très beau moment de lecture.

8
Positif

Une narration simple et efficace

L'entrée en apprentissage du héros qui fait écho à notre réalité

Un univers qui s'étoffe

Une ambiance chaleureuse

Un mystère qui pointe le bout de son nez et une intrigue qui promet de se corser

Negatif

Peut-être un peu trop de légèreté et de tranche de vie parfois

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (451)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Magus of the Library
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)