8

Critique de Ekhö monde miroir #10

par ishanti le mer. 25 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Fourmille en Chine

Rendez-vous en Chine pour ce dixième album et plus précisément Pékin. Fourmille et Yuri doivent recruter les meilleurs spectacles pour le plus grand show chinois à Broadway. Ils rencontrent alors Petit Serpent tombé du nid qui va les présenter à ses parents dans le fameux temple Shaolin du papillon de Jade à la recherche des meilleurs acrobates du pays.

Côté scénario c’est assez classique et ça fonctionne très bien. Enfin pas si classique que ça, puisque cette fois-ci il n’y a aucun mort, mais un fantôme, un ancêtre de Petit Serpent qui vit au temple et qui ne peut pas y sortir. Il va alors profiter de Fourmille pour faire une petite balade.

C’est sur fond de jeu de go, de jalousie et de beaucoup d’humour que l’on suit avec plaisir ce dixième album. On a même droit à un passage sur le Wuhan et une fameuse chauve-souris !

Le dessin est comme depuis le début, très bon. Pékin du côté Ekho est très bien imaginé. On y trouve de superbes créatures et de beaux décors. Rien à dire, on passe un très bon moment.

Et on a même droit à une avancée dans le scénario côté Preshaun en fin d’album. Vivement la suite.

En bref

Encore un très bon album qui parvient encore à nous divertir comme au premier jour.

8
Positif

Le scénario continue d'avancer malgré les 10 tomes

Negatif

ishanti Suivre ishanti Toutes ses critiques (41)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Ekhö monde miroir
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)