7

Critique de Good bye irony dress

par Niwo le ven. 27 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
La différence d'âge ne fait pas tout...!

Good Bye Irony Dress est l'une des sorties Taifu Comics Yaoi du mois de Novembre. Aux côtés de Killing Stalking, il est un peu passé inaperçu et pourtant c'est un bon One Shot avec une histoire, bien que classique, très juste et douce.

Nous suivons l'histoire de Meguru, un homme adulte qui n'avait plus de contacts avec sa mère, désormais décédée. Il revient vivre dans l'appartement dans lequel ils vivaient autrefois suite à cette épreuve tragique. Il rencontre Keiichi, un jeune garçon gay qui venait souvent se confier à la mère de Meguru, étant donné que sa propre mère ne le comprend pas et lui fait porter une jupe depuis son coming-out. On a là une réaction qu'on voit souvent, une forme de déni. En féminisant son fils, elle se conforte elle-même dans sa sexualité, certainement en se disant que c'est mieux ainsi.

Tout au long du tome, on se rend bien compte qu'elle aime son fils mais ne discerne pas réellement qui il est, et nie ce qu'il peut aimer. Et l'histoire se base entre autres là-dessus puisque c'est grâce à ça que Meguru et Keiichi vont se fréquenter. Malgré leur différence d'âge, leur relation particulière avec leurs mères respectives les a rapprochés. Tout au long du tome, On suit leurs états d'âme et leurs sentiments grandissants sans qu'ils en aient conscience.

D'ailleurs, en tant que lecteur, on est tout aussi étonnés qu'eux de leurs déclarations d'amour. C'est peut-être le grand point noir du titre. On a d'ailleurs souvent le cas dans des One-Shot, certaines choses sont faites trop rapidement. Et je dois avouer que le développement de leurs sentiments n'était pas très clair et et tardait à venir dans ce tome.

Du coup, la crédibilité de leur relation était de prime abord assez peu convaincante. Mais l'auteur s'est vite rattrapé et la conclusion fut correcte et émouvante. Ce que j'ai surtout apprécié, c'est la légèreté du titre et le fait que le scénario ne soit pas trop lourd ou porté sur le sexe. Car c'est souvent le cas, et ce, même dans des titres à tome unique. Et également que, de part leur différence d'âge, Meguru se pose énormément de questions pour savoir si ce qu'il fait est mal ou non. Si le fait de s'enticher d'un jeune peut être positif pour eux. Et ce genre de petites réflexions, c'est essentiel pour améliorer le scénario.

Good Bye Irony Dress pourra vous plaire si vous appréciez les one-shot Yaoi slice of life mignons qui basent leur intrigue sur les sentiments et la découverte de soi !

En bref

Good Bye Irony Dress est un One-shot slice of life mignon et agréable à suivre. Les personnages, bien que basiques, sont suffisamment développés pour qu'on comprenne qui ils sont. Et la conclusion, décisive dans ce genre de titres est suffisante. Un Yaoi adorable et frais, même s'il n'est pas parfait, il plaira aux fans du genre.

7
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (363)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
8,99€
Boutique en ligne
8,99€
Boutique en ligne
8,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)