10

Critique de L'Ame du Kyudo

par Celes-Kalk le jeu. 30 déc. 2010

Rédiger une critique
Il y aurait beaucoup à dire et à développer sur ce grand manga, un de ces rares titres qui élèvent le lecteur, qui le grandissent au fil des pages, et dont on est humblement reconnaissant une fois la dernière page refermée. Mais son essence irremplaçable, l'âme du Kyudo c'est ça : un synopsis d'apparence simple, un traitement passionnant, inspiré, qui développe des ramifications insoupçonnées, qui conduit à de multiples leçons de vie ; et qui nous évoque une bonne partie de l'histoire de l'homme - la passion compulsive, inextinguible, qui s'impose aux êtres sans leur laisser grand choix, avec donc sa part d'absurdité à l'échelle de l'individu mais qui pourtant l'aura conduit "plus loin", ainsi que le goût du dépassement permanent comme moteur de développement - et même ainsi par quel chemin il peut développer rien de moins que des pans de science (la quintessence de la démarche scientifique moderne, qui se révèle dans une simple obsession de base pour un record : surprenant !), et enfin qui cultive à foison les moments de grâce tant narratifs que graphiques, comme des plans baroques surgissant dans le calme d'une attente contemplative. Un manga habité, où tout semble s'être mis en place pour sonner parfaitement juste. Visiblement, un petit miracle, même dans l'oeuvre déjà riche d'Hiroshi Hirata, même dans les mangas de sabre de l'école "gekiga". Une lecture rare pour ma part.

En bref

10
Celes-Kalk Suivre Celes-Kalk Toutes ses critiques (13)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de L'Ame du Kyudo
Boutique en ligne
65,38€
Boutique en ligne
65,38€
Boutique en ligne
65,38€
Boutique en ligne
65,38€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)