10

Critique de Eye Shield 21

par Jasp le ven. 7 janv. 2011

Rédiger une critique
34ème volume d'Eyeshield 21 qui marque la fin du Christmas Bowl. Une série magnifique avec des personnages charismatiques, un scénario très maîtrisé et un chara design terrible. On a droit à tout l'éventail des noms de techniques des meilleurs manga de baston, chaque équipe ayant son propre thème (égyptien, poséidon, chevaliers médiévaux...). La série souffre d'un thème à priori peu sexy (qui s'intéresse au foot US en France ?) mais elle mérite d'être lue.

Elle évite en effet tous les écueils des shonen sportifs. Pas de match à rallonge à la Slam Dunk, pas de héros tellement parfait qu'il faut le blesser pour qu'il ait un adversaire digne de ce nom (Tsubasa si tu me lis...), on ne s'ennuie jamais et on attend le volume suivant avec ferveur. Même si on distingue un certain schéma de match après 30 tomes, ce qui est largement compréhensible, le plaisir de suivre l'équipe des Deimon Devil Bats ne faiblit pas pour autant.

Le ton est donné dès le premier tome, lisez-le et vous saurez tout de suite si vous accrochez. Et dans ce cas, avancez avec confiance, c'est tout bon.

En bref

10
Jasp Suivre Jasp Toutes ses critiques (7)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Eye Shield 21
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)