6

Critique de Men's Life #1

par Sachiko-chi le ven. 15 janv. 2021 Staff

Rédiger une critique
Grand plongeon en société pour une grande introvertie !

Nouvelle saga dans le catalogue shojo de Pika, mais nouvelle saga aussi pour la mangaka Ayu Watanabe, déjà connue chez nous grâce à son titre L-DK !
Pour ma part, je découvre totalement le style de la mangaka ainsi que son univers avec ce titre, qui sera une bonne petite mise en bouche puisqu'il est terminé en 4 tomes !

On démarre ce tome avec la rencontre de notre protagoniste féminine Mio, qui est une jeune femme introvertie, timide et je dirai presque agoraphobe (oui, elle prend les cours chez elle, ce n'est plus de la timidité à ce stade...), c'est un personnage qui nous est tout de suite sympathique, pour ma part je l'ai bien aimé.
Et elle voit sa vie "basculer" quand son frère lui demande de prendre sa place au lycée... J'avais très peur de la réaction de Mio, et de me retrouver face à un personnage qui cède facilement, finalement ce n'est pas du tout le cas, elle le laisse mariner pendant un moment pour accepter à force d'épuisement.
Le personnage de Yuta qui est son frère jumeau m'a vraiment énervé... J'ai trouvé sa réaction très puérile et fatigante, y a vraiment pas de quoi être fier... J'espère en tout cas que l'on ne va pas le revoir de si tôt !

Comme bien évidemment, on se doutait, Mio accepte, mais là encore j'avais un peu peur que ça ne colle pas avec l'idée de base, dans le sens où une introvertie puisse se jeter dans un lycée sans aucune appréhension. Ce n'est pas du tout le cas, la mangaka a bien géré l'univers, et l'introduction de Mio dans ce lycée. On ressent toute l'angoisse, la peur, le stress que peut engendrer une telle situation pour une personne qui devait peu sortir.
Pour tout ça je n'ai rien à redire à la mangaka, je trouve que c'est très bien géré, bien mis en scène. Les personnages qu'elle développe au fur et à mesure nous ont l'air très sympathiques, et de jolis thèmes comme l'amitié, la communication seront sûrement mis en avant, et qui commence à l'être !

Mais là où ça fait mal avec ce premier tome, tout d'abord c'est le mensonge de Yûta fait à ses camarades de volley, ça ne va pas du tout ! Il est censé revenir bien meilleur, mais c'est bien pire (puisque c'est Mio qui prend sa place dans l'équipe de volley, et elle n'est pas censée avoir pratiquée ce sport), et pour ne pas arranger les choses, je trouve que ces camarades passent vraiment pour des idiots... Pour eux rien ne clochent, sur le plan physique ça peut fonctionner, mais la voix, la gestuelle, les capacités, les réactions ou encore la manière de parler sont très différents, et c'est le gros point faible du titre, il perd complètement en crédibilité, personne ne semble avoir aucun soupçon, pour eux c'est Yûta qui est revenu, en nul mais c'est lui, et c'est vraiment dommage... Une fille peut clairement prendre la place d'un garçon et tout le monde gobe ça...
Bien que ce tome possède ce gros point faible, je reste tout de même curieuse de lire la suite, et voir comment la mangaka va mener cette histoire jusqu'à son terme, en espérant que les personnages reprennent vite en crédibilité !

En bref

Un premier tome qui peut plaire aux fans de shojos, quelques clichés se glissent par là, et font sourire, donc on apprécie l'univers. Mais le manque de soupçons de la part des camarades de volley fait perdre en crédibilité au titre, et c'est bien dommage...

6
Positif

Titre court

Dessin très sympathique

Personnage principal agréable

Negatif

Univers peu crédible

Personnages masculins pris pour des idiots

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (202)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Men's Life
6
Men's Life T.4

Men's Life T.4 Staff

Lire la critique de Men's Life T.4

6
Men's Life T.3

Men's Life T.3 Staff

Lire la critique de Men's Life T.3

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)