6

Critique de Men's Life #4

par Sachiko-chi le dim. 19 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
Chacun doit retourner à sa place...

Ça y est, nous sommes arrivés à la fin de cette saga, et malheureusement elle ne restera pas dans les annales pour ma part... Heureusement qu'elle ne fait que 4 tomes, on ne s'éternise pas vraiment !

Avec ce dernier tome, on reprend là où on nous a laissé dans le précédent, Mio et Rin en pleine foire pour présenter les clubs pour que les lycéens s'inscrivent à leur rentrée. On peut saluer l'originalité, puisque généralement, c'est le genre d'évènement qui passe en coup de vent. Ici, c'est tout de même un peu plus travaillé pour que nos protagonistes puissent se rapprocher, et développer leur relation. Mais ça va être aussi l'occasion pour Rin de lui avouer qu'il sait que c'est Mio et pas Yuta, et il va aussi en profiter pour lui avouer ses sentiments.
Le passage est très mignon, mais le rapprochement ne m'a pas forcément paru très naturel, et j'ai eu cette impression que tout a été expédié un peu rapidement. C'est le tome de la rapidité, tout va un peu trop vite, mais il est certain qu'il faut boucler la saga.

Dans cette optique, il faut aussi arrondir les angles, et arranger tous les problèmes et toutes les situations, et rien de mieux que certaines facilités pour aller à l'essentiel !
En effet, il faudra bien que Mio laisse la place de Yuta, et qu'elle reprenne la sienne pour avancer, et notamment profiter de sa relation avec Rin. La question de l'homosexualité ne se pose plus vraiment, mais ils voudraient tous les deux pouvoir profiter. Il est clair que Rin est le plus mature de tous, et c'est lui qui va notamment faire réaliser à Mio cette situation. Encore une fois, je trouve vraiment dommage que notre protagoniste est un manque de maturité, c'est vraiment une des plus grandes faiblesses de cette saga... J'ajouterai aussi le manque de développement de Rin, on ne sait pas grand chose sur lui ou encore sa famille, cela restera un mystère...

Un autre point noire de ce titre c'était la crédibilité des personnages, et là encore une fois, c'est présent, et c'est la maman de Mio et Yuta qui va venir appuyer ici. En effet, très absente au cours de ce la saga, mais excusée facilement, je n'ai pas trouvé sa réaction très convaincante quand elle découvre ce qu'ont fait ses enfants. Je peux comprendre la part de psychologie par rapport au passé de Mio, mais il y a tout de même des limites bien que ce soit des lycéens...
Malgré cela, j'ai tout de même bien apprécié ce tome, les choses avancent surtout pour nos protagonistes, et puis il y a une vraie évolution dans le personnage de Mio qui est très agréable. On voit vraiment qu'elle a fait des efforts pour aller vers les autres, pour communiquer avec eux, ou même juste pour s'exprimer et s'accepter, c'est le genre d'évolution que l'on apprécie avec un personnage.

En bref

Un dernier tome plutôt sympathique, qui vient boucler la boucle, mais de manière un peu expéditive, et qui passent par des facilités pour se débarrasser de certains événements. Le titre est toujours assez peu crédibles, mais on va dire que la relation de Mio et Rin toute mignonne et l'évolution de Mio viennent rattraper les lacunes... Une saga qui ne me restera pas en mémoire longtemps, mais qui malgré ses faiblesses m'a fait passer un bon moment.

6
Positif

Des dessins toujours aussi sympathiques

Des personnages plutôt agréables

L'évolution de Mio

La relation et le rapprochement entre les protagonistes

Negatif

Manque de crédibilité

Des facilités dans le scénario

Quelques éléments pas très naturels et des mystères

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (196)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Men's Life
6
Men's Life T.3

Men's Life T.3 Staff

Lire la critique de Men's Life T.3

7
Men's Life T.2

Men's Life T.2 Staff

Lire la critique de Men's Life T.2

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)