6

Critique de Fantastic Four #30

par Le Doc le dim. 17 janv. 2021 Staff

Rédiger une critique
Le terrible Diablo !

Au début de Fantastic Four #25, Ben Grimm refuse catégoriquement de boire la nouvelle potion de Reed car il veut rester la Chose. Dans le #30, il se retourne contre sa famille et accepte la proposition de Diablo qui lui promet de lui rendre sa forme humaine s'il le sert pendant un temps. Incohérence ? Pas si sûr car cela fait aussi partie du tragique du personnage et de sa quête d'identité et d'acceptation de soi, surtout quand il se rend compte que l'alchimiste est un escroc et que ses formules ont un effet limité. 

Selon plusieurs sources, Fantastic Four #30 est un épisode qui a été produit assez rapidement, alors que le bouquin avait pris du retard. Ce qui ressent à la construction du récit : en vacances en Transylvanie (!), les F.F. se perdent et découvrent un château qui aurait bien eu sa place dans un classique de l'horreur de la Universal. Les habitants leur parlent alors de l'ancien propriétaire des lieux, le sorcier Diablo, qui aurait trouvé le moyen de prolonger la vie humaine. Selon la légende, Diablo a été enfermé dans une crypte, attendant celui qui le délivrerait. Et c'est tombé sur ce pauvre Ben...

Il se dit que Stan Lee n'aimait pas Diablo...il ne l'a d'ailleurs pas utilisé tellement de fois que ça, j'ai l'impression. Ce numéro reste une petite lecture divertissante, mais l'intrigue est tout de même assez faiblarde et le final est précipité, sans revenir sur les actions de Ben pendant la première partie (avec un "laisse tomber Ben, l'essentiel est que tu sois de nouveau avec nous"). Ils étaient à la bourre, pas vraiment de temps pour du développement de personnages, donc...

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (711)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fantastic Four
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)