8

Critique de Kingdom Of Knowledge #2

par Niwo le sam. 23 janv. 2021 Staff

Rédiger une critique
Fuire pour survivre

Kingdom of Knowledge, nouveauté d'Octobre, m’avait fait de l’œil. Après avoir lu le premier tome, j’ai décidé d’atteindre la sortie du tome 2 pour débuter les chroniques. Bien que le premier tome était particulièrement réussi, je le trouvais limite en terme d’introduction et n’étais pas capable de déterminer si la série allait me plaire ou non.

Si j’en viens à en parler, vous vous en doutez, c’est que ce tome 2 m’a convaincu. Après un premier tome qui se concentrait sur la fuite de Fei suite au massacre de son peuple, on va cette fois rentrer plus dans le détail puisqu’il va devoir intervenir à la capitale royale, dans laquelle se prépare un assaut. Si le premier tome était déjà sanglant, celui-ci est d’autant plus dur et « dark », comme on l'attendait pour un titre de dark fantasy.

Dès la première page, la menace envers la famille royale est très claire. L’assaut est destiné à détruire le roi et sa famille afin de prendre le pouvoir du royaume. Sans savoir pourquoi, cela m’a fait penser à Ni no Kuni II, un jeu que j’ai beaucoup aimé. Le fait que le prince soit le dernier espoir du royaume, qu’il doive s’enfuir avec Fei et deux membres de son peuple, poursuivis par les conspirateurs… Des éléments qui se veulent classiques et pourtant qui s’intègrent parfaitement à cet univers, sans qu’on ressente la moindre lassitude.

Par la suite, le titre se veut très immersif et dur, n’importe qui peut perdre la vie sans qu’on s’y attarde. Une cruelle réalité essentielle pour une guerre civile, qui apporte au tome sa dose d’action. Et pour autant, nous en découvrons également sur l’univers en tant que tel au fil des pages. Notamment sur un peuple isolé et rejeté des humains, qui va faire face à un grand danger. L’histoire n’est donc pas linéaire et dévie parfois pour intégrer certains nouveaux personnages qui auront très probablement de l’intérêt par la suite.

Comme on en a l’habitude avec Kana, ce manga est une série courte terminée en 4 tomes. Étant donné que j’ai déjà lu la moitié, je suis curieux de voir comment l’auteur va décider de terminer sa série. Il est tout à fait probable que la fin soit très convaincante, deux tomes sont suffisants pour clôturer ce manga. Le tout va maintenant être de savoir comment, et pour cela on se retrouvera à la sortie du tome 3 !

En bref

Kingdom of Knowledge est l'exemple type de ce qu'on attend d'un titre de dark fantasy : du gore, de l'action, un scénario qui tient la route et des personnages d'horizons différents qui ont tous leur part à jouer. Ce tome 2 marque la fin de la première moitié du titre et confirme sa qualité grâce à un équilibre plausible.

8
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (365)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Kingdom Of Knowledge
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)