7

Critique de inhumain

par ginevra le dim. 24 janv. 2021 Staff

Rédiger une critique
De la bonne SF classique.

Tout commence par le crash d'une navette sur une planète inconnue. La mission d'exploration se termine dans un océan et des créatures mi méduses mi pieuvres les amènent à une île. Cette île est habitée par des humains primitifs qui obéissent au Grand Tout. Les explorateurs vont découvrir 4 groupes humains : le peuple de l'eau, le peuple de la terre, le peuple de l'air et le peuple du feu. Mais il y a aussi un groupe de rebelles qui se scarifient parce que la douleur les empêche de tomber sous le joug du Grand Tout. Petit à petit, les rescapés rejoignent les divers peuples pour travailler avec eux. La dernière exploratrice et le robot à aspect féminin comprennent que le Grand Tout n'est autre que la pensée collective des créatures marines qui a besoin des esclaves humains.

Je veux oublier le manque d'originalité du scénario qui reprend des éléments des romans de Stefan Wul : "Le temple du passé" et ses lézards télépathes ou "Niourk" et ses pieuvres géantes et qui est presque un clone de l'album "Les oiseaux du maître" de la série "Valérian et Laureline" de Christin et Mézières… Mais il est vrai que j'ai tellement lu et vu de science-fiction depuis presque 55 ans pour être vraiment surprise. Heureusement qu'il y a l'androïde Ellis pour amener un peu de sel et de nouveauté dans l'histoire. La fin est particulièrement pessimiste mais totalement réaliste quand on voit comment fonctionnent nos sociétés actuelles.

Mais, en revanche, les dessins de Thibaud de Rochebrune m'ont enthousiasmée et m'ont embarquée dans l'album en me faisant oublier mes réserves sur le scénario… Ses personnages sont expressifs et représentent tous les types humains. Ses éléments techniques sont crédibles ainsi que les divers paysages de l'île.

À recommander à ceux qui découvrent la science-fiction et à aborder sans préjugés pour les autres.

En bref

Un grand album de SF aux dessins superbes qui compensent certains éléments un peu trop classiques du scénario.

7
Positif

dessins superbes

fin originale

Negatif

utilisation de quelques bases déjà connue de la SF classique

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1922)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de inhumain
9
inhumain

inhumain Staff

Lire la critique de inhumain

Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)