7

Critique de City Hunter Rebirth #7

par Tampopo24 le lun. 15 févr. 2021 Staff

Rédiger une critique
Partira, partira pas ?

Avec une dynamique désormais bien huilée, Sokura Nishiki continue de nous replonger dans l'univers sombre et comique de City Hunter, passant d'une affaire à l'autre en ajoutant de plus en plus sa touche.

Ici, elle revisitait un moment charnière de l'oeuvre, l'épisode consacré à la soeur de Kaori. L'occasion de revoir un Ryo amoureux qui tente de le cacher. On assiste à de très jolis moments entre lui et Kaori où l'on sent toute la confiance qu'ils se font mutuellement. C'est superbe. Les échanges de regards, les gestes, tout nous porte à comprendre la force du lien qui les unit et c'est toujours aussi touchant à voir même des années après, même sous la plume et le trait d'un autre mangaka.

La petite touche en plus bienvenue cette fois, c'est tout l'intrigue autour de l'Angel Dust. C'était un pan qui avait été traité un peu trop rapidement parfois dans le manga d'origine et j'ai l'impression que l'auteur s'y attarde plus ici. Lors de cette mission, c'est avec la figure de Python qu'on reparle de cette terrible drogue et que Ryo au détour de certaines phrases se livre un peu à ce sujet. L'histoire de Python et de son frère, elle, est très belle et n'a pas été sans me rappeler certains passages de Banana Fish, le shojo d'Akimi Yoshida qui se passe aux USA, où il est également question d'une drogue dure et de belles et fortes relations fraternelles. On y retrouve le même drame, la même Amérique miséreuse et la même détresse chez certains jeunes pour qui la drogue devient l'unique solution à leur problème.

Tout cela est mis en scène de façon toujours aussi énergique, avec une alternance bien dosée entre scène de duel armé ou à main nue cette fois, moments d'introspections et dialogues forts. L'humour reste toujours bien présent, mais je l'ai trouvé plus tempéré cette fois. Il faut dire que la situation était assez tendue et que Ryo risquait gros jusqu'au bout.

Comme souvent dans la saga, le volume se referme sur le tout début d'une nouvelle histoire, une qui va encore impliquer un personnage phare de la mythologie : Bloody Mary. Le potentiel comique et dramatique avec Ryo et Kaori est déjà là, j'ai hâte de relire cette histoire sous la plume de Sokura Nishiki pour voir comment elle va ajouter son grain de sel !

En bref

City Hunter Rebirth continue à proposer une relecture intéressante de la saga d'origine. Certes, c'est très classique mais c'est un bonheur de retrouver les héros de notre enfance et ses petits ajouts, notamment sur l'Angel Dust et donc le passé de Ryo, sont les bienvenus.

7
Positif

Retrouver l'univers de City Hunter avec de subtiles modifications

Le développement autour de l'Angel Dust

De beaux duels

De l'émotion avec Ryo, Kaori et sa soeur

L'arrivée de Bloody Mary qui promet

Negatif

Un déroulé classique donc prévisible

Moins d'humour que d'habitude

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (631)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de City Hunter Rebirth
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)