7

Critique de Jardin Secret #7

par Tampopo24 le sam. 20 févr. 2021 Staff

Rédiger une critique
Nouveau rival floral

Replonger dans l'univers de Ran et d'Akira, c'est se prendre à chaque fois une effluve suave et chaleureuse, ce septième opus n'y contrevient pas.

Il est l'heure pour le petit couple de changer de niveau et de passer en première. Horreur, ils ne sont plus dans la même classe, mais bonheur pour nous lecteurs, cela vous nous donner de jolis rebondissements. J'ai beaucoup aimé voir la mélancolie de Ran face à cet état des choses. Dur dur effectivement quand on est timide et réservée comme elle de voir son cocon bouleversé et de devoir tout recommencer. Je comprends trop bien combien Akira peut lui manque et combien ça peut la déprimer au début avant qu'elle prenne ses marques. L'autrice nous conte cela avec toute la douceur et la chaleur qu'on lui connait et montre surtout que ce n'est pas parce qu'on croit l'autre plus à l'aise qu'il ne ressent pas aussi la même chose.

A ce premier bouleversement vient s'ajouter une rencontre avec l'arrivée d'un second membre pour le club d'horticulture : Megumu. En seconde, ce dernier n'a pas la langue dans sa poche et a de l'énergie à revendre. Bien sûr, il se met à craquer pour la jolie Ran et cela crée un vaudeville savoureux pour nous. J'ai aimé voir l'autrice renouveler sa galerie de personnages en l'ajoutant. Il a plein de peps et en plus tout comme Akira, il vient d'une famille qui travaille avec les plantes, ses parents étant horticulteurs. On retrouve ainsi à nouveau la thématique de l'héritage familial et du travail avec les fleurs.

Megumu ressemble pas mal à Akira sur plusieurs points, cela donne un joli contrepoids à ce dernier et permet de redonner un coup de pied dans la fourmilière. L'autrice reparle donc des choix de ces deux garçons, de leur vision d'un métier qui se veut plus "féminin" que "masculin" à leurs yeux. C'est un sujet qui me plait. Elle utilise toujours aussi bien les fleurs et leur langage dans la série en plus. J'y ai été plus sensible dans ce tome que dans d'autres car le couple étant formé, il fallait trouver d'autres dynamiques et celles-ci avaient un fort lien avec les fleurs mises en avant dans chaque chapitre.

Dernier petit point à soulever, mais d'importance, j'ai apprécié dans ce tome de voir une héroïne certes très gentille et douce mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Il y a une scène qui fait écho à d'autres qu'on voit souvent dans les romances lycéennes où essaie d'embrasser l'héroïne de force. D'habitude c'est trop souvent balayé par un trait d'humour, mais ici l'autrice apporte une réponse forte et moderne grâce à la réaction de Ran, j'ai adoré. C'était rafraichissant.

En bref

Jardin Secret reste donc une très belle lecture, celle d'un shojo doux et moderne, où les fleurs continuent à avoir toute leur importance et où l'autrice en profite pour glisser des messages pertinents sur l'héritage familial ou encore sur le harcèlement, le tout en conservant un ton chaleureux et positif. J'aime beaucoup.

7
Positif

Une romance toujours aussi mignonne

Des personnages qui grandissent

De subtils changements avec les mois qui passent

L'arrivée d'un rival qui refait parler des métiers dits "féminins", de l'héritage familial...

Une belle gestion d'une situation de harcèlement

Les fleurs qui apportent toujours une saveur particulière

Negatif

Une romance classique

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (532)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Jardin Secret
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)