0

Critique de Les Chroniques d'Azfaréo #4

par Sachiko-chi le mar. 23 févr. 2021 Staff

Rédiger une critique
Le monde ne s'arrête pas au royaume d'Azfaréo !

Depuis le début, j'apprécie beaucoup cette saga de fantasy, aux traits fins et très agréables.

Ce tome ne fait pas exception, je l'ai beaucoup apprécié, on retrouve Rukul notre protagoniste, qui s'est retrouvée chez l'ennemi. Cette situation va bien prendre le trois quart du tome, on va en découvrir plus sur tous ces personnages, sur cette bande qui vit recluse, ils vivent entre eux. On va pouvoir comprendre leur histoire, d'où ils viennent, ce qui leur est arrivé avec la guerre, cela va être une belle leçon pour notre prêtresse, une découverte aussi de traditions ou même de culture. Mais la mangaka se concentre en particulier sur le personnage de Heine, qui est très complexe !

Il est très renfermé sur lui, et il se ferme aux autres même avec ses amis, il se confie peu. Rukul vient bouleverser un peu leur quotidien, et surtout Heine qui ne semble pas être habitué à autant d'attention ou même de bienveillance. Avec lui, on se rend compte que ce pouvoir ne rend pas immortel et a bien ses limites...
De pouvoir découvrir tous ces personnages et leur culture permet de bien étoffer l'univers et ne pas juste se contenter du royaume d'Azfaréo, et c'est toujours très sympathique détendre l’environnement des personnages et de ne pas juste se contenter de leur lieu de vie.

En parlant du royaume d'Azfaréo, on va se pencher sur le cas de son souverain. Il est plutôt absent dans ce tome, puisque l'on va pouvoir surtout le voir durant le quart restant de ce tome. Lui de son côté il part a la recherche de Rukul, mais ce n'est pas sans encombres ! Tout d'abord, la mangaka continue a maintenir le mystère de son univers, le pouvoir du dragon rend sa transformation très aléatoire, et il nous est encore très difficile de bien cerner ce pouvoir !
Mais ce n'est pas tout, on va découvrir une partie du passé de Julius, en particulier son enfance et sûrement présence de sa maman dans sa jeunesse. Tous ses souvenirs vont lui faire comprendre qu'il n'est plus tout seul et qu'il peut compter sur une personne en particulier, elle a changé a lui aussi son quotidien.

Si j'apprécie le personnage de Rukul que je trouve persévérante et têtue dans le bon sens du terme, elle a tout de même un côté niais et insouciant qui peut apporter légèreté aux personnages, mais qui pour nous lecteur est plutôt agaçant sur le long terme... j'espère que dans la suite, elle prendra un peu plus en esprit et ne sera plus aussi insouciante dans certaines situations.
En revanche ! Le prochain tome, s'il tient ses promesses, sera dynamique, un combat très intéressant s'est amorcé à la fin !

En bref

Un nouveau tome très intéressant et lent dans son premier trois quart, beaucoup d'explications et de retour dans le passé. En revanche le dernier quart est un peu plus dynamique, rythmé par quelques petits combats et scènes d'actions.

0
Positif

Un trait fin et agréable

Un univers bien étoffé

Une histoire travaillée et difficile par moment

Le passé de Julius qui est mis en avant

En découvrir plus sur d'autres personnages

Negatif

Le côté insouciant et niais de Rukul qui est assez agaçant

Heine qui n'est pas des plus agréables

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (195)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les Chroniques d'Azfaréo
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)