9

Critique de Hellboy #5

par Blackiruah le ven. 5 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Destin arthurien

La saga Hellboy est marquante par sa grande richesse car elle puise dans de nombreuses cultures pour construire de palpitantes aventures. Ce 5ème volume est d’une importance capitale pour l'œuvre car elle va s’attaquer à un monument à savoir les légendes arthuriennes.

Les 2 récits “L’appel des ténèbres” et “la grande battue” - ce dernier que vous connaissez en grande partie si vous avez vu le dernier film de la franchise - sont de vrais petits bijoux. Pour rappel, Hellboy a quitté le BPRD et ère dans les contrées du monde où les aventures viennent plus à lui que l’inverse. Mais lors de son retour en Angleterre, il est pris pour cible par des sorcières, qui vont l'emmener dans une grande fresque rencontrant plusieurs vieilles connaissances et l’embarquant surtout vers une lutte épique contre la reine des sorcières où les révélations vont être légions et sa nature sans cesse remise en question.

Ce volume marque un tournant franc dans la saga. Bien qu’il y ait l’apport de la mythologie arthurienne, c’est surtout dans le ton et dans l’exploitation de sa mythologie que cet album marque.

D’une part, Hellboy, qui reste ce personnage bourru et charismatique, est progressivement plongé dans le doute et rongé par sa violence naturelle qui s’exprime de plus en plus. Parallèlement, les appels des démons à céder à sa nature deviennent incessants, ce qui le plonge dans le doute et la crainte. Cette crise identitaire fait basculer définitivement le titre dans la dramaturge. Mais le mélange est astucieux et le caractère du héros plus l’action omniprésente donne une saveur particulière et rend la lecture jouissive et marquante.

Le tout est porté par un dessinateur parfait pour cette franchise, à savoir Duncan Fegredo, héritier stylistique de Mike Mignola. Il se place tout simplement dans la continuité en apportant plus de modernisme, avec plus de détail, de précisions et la mélancolie se ressent d’autant plus dans ses planches. Il donne l’impression que c’est Mike Mignola qui guide ses traits et c’en est que plus appréciable.

Comme de coutume avec cette édition, le tout est accompagné de textes explicatifs et d’un sketchbook très sympathique avec une qualité de page formidable. Seul hic, n’ayez pas de chat…. La matière de la couverture est un aimant à poil !

En bref

Ce 5ème volume d’Hellboy Deluxe est un véritable chef d'œuvre qui se doit d’être lu tant il est marquant, sublime et passionnant. Le titre démontre tout son potentiel à travers ce récit d’action dramatique qui nous réserve bien des surprises et appelle à une conclusion épique : vivement la suite !

9
Positif

Pari osé et réussi d’amener la mythologie arthurienne dans l’univers

Le ton dramatique

Duncan Fegredo, le digne héritier

Negatif

Allons-nous vraiment attendre un an pour la suite ?

Pourquoi ma chatte s’est allongée dessus ?

Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (543)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Hellboy
9
Hellboy T.3

Hellboy T.3 Staff

Lire la critique de Hellboy T.3

7
Hellboy T.2

Hellboy T.2 Staff

Lire la critique de Hellboy T.2

Boutique en ligne
49,95€
Boutique en ligne
49,95€
Boutique en ligne
49,95€
Boutique en ligne
49,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)