7

Critique de Marvel Zombies - Resurrection

par Le Doc le dim. 14 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Le retour des morts-vivants !

Lorsqu'on lui a proposé le projet Marvel Zombies, Phillip Kennedy Johnson (le nouveau scénariste qui monte) a bien précisé qu'il n'avait pas l'intention de refaire ce qui avait déjà été fait. Cette nouvelle déclinaison du concept est donc ce qu'on peut appeler un reboot et peut ainsi se lire indépendamment des autres titres Marvel Zombies (pour ma part, j'avais lu les deux premières mini-séries et le crossover avec Ash de Evil Dead, avant de passer à autre chose).

Cet album réunit le one-shot Marvel Zombies : Resurrection et la mini-série en 4 épisodes du même titre publiés aux Etats-Unis fin 2019 et fin 2020. Le prologue présente bien la menace. Le corps sans vie de Galactus s'approche de la Terre. Reed Richards monte alors une expédition avec les autres F.F. et des membres sélectionnés des X-Men et des Avengers. Une exposition qui monte bien en puissance, avec un suspense efficacement dosé et une atmosphère à la Alien réussie. Les héros découvrent trop tard que celui qui fut le Dévoreur de Planètes est porteur d'une sorte de virus qui les transforme en terrifiants prédateurs. Le final de ce prélude est tendu et désespéré et le cliffhanger est percutant.

Pour la mini-série, Phillip Kennedy Johnson a choisi de faire un saut dans le temps de plusieurs années après l'arrivée de la Ruche Galactus, annonciatrice de morts et de chaos. Peter Parker a réuni un groupe de survivants et veille sur les enfants Richards qu'il a juré de protéger. Il y a une dynamique qui rappelle The Walking Dead, une caractérisation qui sonne juste, de bonnes idées et de bons rebondissements dans l'exploration de cet univers Marvel alternatif. Des flashbacks idéalement placés permettent de se replonger dans les premières heures de l'invasion et d'en savoir plus sur un élément au mystère bien entretenu jusqu'à la fin.

Avec le prologue, Marvel Zombies : Résurrection compte 5 chapitres et pas un de trop. Le mélange horreur/super-héros fonctionne et la grande révélation arrive au bon moment avant un final explosif et une dernière page qui laisse une possible ouverture pour un potentiel retour de cette version de Marvel Zombies. Dans l'ensemble, une bonne saga solidement dessinée par Leonard Kirk et ses planches fluides et dynamiques, à son aise dans les différentes ambiances du titre (rien que la première pleine page de la mini-série donne bien le ton de ce qui va suivre). 

En bref

Une galerie de couvertures variantes et la biographie des auteurs sont disponibles en fin de volume.

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (791)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)