9

Critique de Fantastic Four #3

par Le Doc le mer. 24 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
La Fin

Inaugurée en 2002, The End est une collection de one-shots et de mini-séries hors-continuité qui imaginent un futur possible pour les héros Marvel, une fin qui peut se montrer sombre ou un peu plus optimiste selon les cas. Ce sont généralement les auteurs qui ont marqué l'histoire des personnages qui se sont occupés des The End : Peter David et Dale Keown pour Hulk, Garth Ennis pour le Punisher ou encore Chris Claremont pour les X-Men. Par contre, ce n'est pas Stan Lee qui a écrit le The End des 4 Fantastiques, le projet a été confié au britannique Alan Davis (qui avait juste dessiné une poignée d'épisodes du titre). Le co-créateur des F.F. a commis un "The Last Fantastic Four Story" quelques mois plus tard...et la comparaison entre les deux comic-books n'est, je le répète, pas du tout en sa faveur.

Fantastic Four : The End de Alan Davis (épaulé par le fidèle Mark Farmer à l'encrage) se présente sous la forme d'une mini-série en 6 épisodes publiée à l'origine entre janvier et mai 2007. L'histoire se déroule donc dans un futur proche qui voit l'humanité connaître un âge d'or après le chaos d'une période difficile connue sous le nom de "guerres mutantes", principalement grâce aux inventions de Reed Richards (dont le traitement Mathusalem qui permet une vie plus longue). Il en faut peu pour que ce soit une utopie, mais sur Terre des anarchistes luttent contre les changements apportés par la technologie et dans l'espace certaines races extraterrestres voient d'un mauvais oeil l'expansion de l'humanité.

Les 4 Fantastiques ne sont plus ensemble. Suite à la disparition de leurs enfants, Reed s'est de plus en plus replié sur lui-même, s'absorbant dans son travail tandis que Sue s'est lancée dans une longue quête. La Torche Humaine est en mission avec les Avengers et la Chose a ce qu'il a toujours voulu : il s'est marié avec Alicia, il a une jolie famille et il peut redevenir Ben Grimm à volonté. Mais cette tranquillité va être menacée...

 Fantastic Four : La Fin est d'abord un véritable régal pour les mirettes. Le talent d'Alan Davis éclate à chaque page et le trio formé avec l'encreur Mark Farmer et le coloriste John Kalisz magnifie un récit à la fois épique et intimiste. Epique, car cette saga foisonnante ne manque pas de morceaux de bravoure qui font intervenir un nombre incroyable de personnages dont quasiment tous ceux qui ont fait l'histoire des F.F.. Intimiste car il y a aussi de beaux portraits, une belle caractérisation et avant tout ce qui fait le coeur des F.F. : la famille, avec une intrigue qui paraît secondaire dans un premier temps pour monter en puissance et se conclure de manière très touchante. 

Un très beau moment de lecture, ce Fantastic Four : The End...et une superbe déclaration d'amour aux 4 Fantastiques ! 

En bref

9
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (792)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Fantastic Four
Boutique en ligne
33,02€
Boutique en ligne
33,02€
Boutique en ligne
33,02€
Boutique en ligne
33,02€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)