7

Critique de La Petite Faiseuse de Livres #7

par Tampopo24 le dim. 28 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Fin surprise

Après 7 tomes de bons et loyaux services, il est déjà temps de quitter, du moins temporairement, Maïn et ses compagnons. Pour cela l'autrice offre un tome plein de rebondissements et de perspectives.

La petite faiseuse de livres est une série dont l'univers m'a plu d'entrée de jeu, mais force m'est d'avouer que je trouve la narration fort irrégulière. Certains tomes étaient très lents limites contemplatifs, tandis que d'autres accéléraient brutalement et étaient bourrés d'informations et de nouveautés comme si l'autrice se rendaient compte d'un coup qu'elle avait oublié de faire avancer son histoire. C'est un peu dommage.

Ce 7e tome, dernier de la première partie, est de cet acabit. Alors que la maladie de Maïn a pris de l'ampleur et que celle-ci a pris une décision lourde de sens dans le dernier tome, elle franchit cette fois une étape importante de sa vie de petite fille avec son baptême, une cérémonie qui va lui offrir des perspectives inattendues.

J'ai été très surprise par le tournant de la série à ce stade-là. Je n'avais absolument pas vu venir cela et j'ai eu le sentiment que ça sortait vraiment de nulle part. Mais une fois cela évacué, j'ai beaucoup aimé cette nouvelle direction. On y rencontre des personnages potentiellement intéressants, la mythologie s'approfondit et s'éclaircit à la fois sur la fameuse Dévorante dont souffre Maïn et en plus l'autrice parvient à allier tout ça à sa passion pour les livres et son gagne-pain d'inventrice. Chapeau. Franchement tout se goupille très bien pour aboutir à une intrigue rythmée de bout en bout cette fois.

Sur un ton un peu d'au revoir, on voit défiler au fil des chapitres les personnages clés de l'évolution de Maïn qui lui donnent un dernier coup de pouce pour avancer sur la voie qu'elle s'est trouvée. Cette voie qui devrait être développée dans la prochaine partie - je croise les doigts pour qu'Ototo la publie - s'annonce palpitante car elle ouvre l'univers de la série qui était un peu confinée pour le moment. Pour autant, on sent qu'on ne va pas oublier les têtes phares de la vie de Maïn, ses parents sont toujours bien présents, tout comme Lutz et Benno, pour la protéger et cela crée une ambiance très chaleureuse et réconfortante.

En bref

Même si j'ai été surprise par le brusque revirement des aventures de Maïn, je suis séduite par les promesses que ça apporte pour la suite. La petite faiseuse de livres est une série qui touche au coeur, avec des personnages plein d'amour les uns pour les autres, et un univers qui ne demande qu'à s'épanouir. Vivement la suite !

7
Positif

Un tome très rythmé, plein de rebondissements

Maïn trouve une voie surprenante

L'autrice n'oublie pas pour autant les anciens personnages

Un joli développement de l'univers pour le décloisonner

Une belle alliance de l'amour de Maïn pour les livres, les inventions et les autres

Negatif

Un revirement qui sort de nulle part

Un côté "trop facile"

L'inquiétude de ne pas savoir si on va avoir la suite

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (560)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de La Petite Faiseuse de Livres
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (1)
  • angel_666
    Membre

    Là, ce n'était que la première partie du manga "La petite faiseuse de livre". Reste après à savoir si nous aurons la suite.