8

Critique de Une Touche de Bleu #2

par Sachiko-chi le dim. 28 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Le professeur Kanda est bien plus mis en avant !

Un tome 2 que j'ai encore une fois beaucoup aimé. J'apprécie énormément les personnages et je suis vraiment touchée par la vie que chacun doit mener et les obstacles auxquels ils doivent faire face.

On retrouve Ruriko et Kanda qui avaient eu des désaccords à la fin du tome 1, et dans ce début, ils sont toujours en froid. Notamment Ruriko qui ne sait pas forcément comment réagir face à son professeur. Quant à lui, il était un peu dans la même situation mais réagit de façon plus mature qu'elle, de façon plus professionnel. Il arrive a faire la part des choses et essaie de renouer le contact avec elle puisque c'est la seule qui connaisse son handicap.

Ce tome 2 est pour moi légèrement en dessous du premier mais vraiment léger, puisque la mangaka met plus l'accent sur la romance, les sentiments et les relations entre ses personnages. Ce n'est pas désagréable parce que je trouve que c'est très bien traité, ça reste très doux et puis ça permet d'avoir de très nombreux points de vus. L'amitié entre lycéens, entre collègues de boulot ou amis en dehors de son lieu de travail. Ce qui nous fait découvrir de nouveaux personnages.
Mais avec toutes ces relations, le côté handicap, complexe physique est un peu mis de côté, et évite au titre d'avoir trop de réflexions sur ces sujets.

En revanche, si le premier tome était plutôt centré sur Ruriko, ici, la mangaka développe Kanda. Tout d'abord, on découvre un peu plus son passé, notamment son enfance a l'école, les problèmes qu'il a rencontré, ou encore ses parents et leurs réactions. Son histoire est très touchante, on sent qu'il a vraiment un vécu difficile. Et encore à l'heure actuelle, la vie n'est toujours pas simple malgré tous ses efforts. La mangaka n'est pas tendre puisqu'elle décide de le mettre en situation complexe, et au milieu d'une foule.
C'est la fête du lycée, et il doit composer avec tous ces déguisements, les parents d'élèves, ou même les élèves, et il se retrouve très rapidement en détresse. J'ai trouvé ça très touchant, et la mangaka nous montre un autre visage de Kanda. Il se montre fort surtout aux yeux de Ruriko mais on voit très bien que c'est un personnage qui a tout de même ses faiblesses, et notamment certaines paroles qui réouvrent des blessures...

Si dans ce tome Ruriko est moins mise en avant, elle a quand même droit à quelques pages. Et on va la voir avec son ancien camarade de collège Tomoya. Un personnage que je serai curieuse de voir évoluer par la suite, parce qu'il semble vraiment très sympathique et conscient. En tout cas, il est revenu pour présenter ses excuses auprès de Ruriko et il se rend compte du mal qu'il a fait. J'ai trouvé intéressant cette scène qui permet de mettre en avant la notion de pardon et d'accepter que les paroles ont fait souffrir, et c'est un travail intéressant qu'a fait Ruriko sur elle, même si je trouve que le pardon est peut être un peu rapide... mais c'est très probablement voulu par la mangaka pour la suite de son histoire.

On découvre de nouveaux personnages comme les amis de Kanda qui semblent être assez intéressants et d'un soutien pour lui. Mais on va aussi pouvoir voir un peu plus leur autre professeur qui a clairement des vus sur Kanda. Cette dernière se rapproche fortement de lui, et se retrouve même à être témoin d'une conversation complètement sortie de son contexte... ce tome 2 est un peu plus classique, et se porte sur une relation plus classique entre un professeur et un élève, avec du moins les réactions de Ruriko face à sa potentielle rivale... en tout cas, la fin se termine en cliffhanger, et j'ai vraiment vraiment hâte de lire la suite !

En bref

Un deuxième tome qui est légèrement en dessous du premier mais qui a tout de même beaucoup plu ! Le côté handicap est légèrement mis de côté, au profit des sentiments et des liens entre les personnages. Tomoya qui arrive dans ce tome peut amener quelques rebondissements, mais le point fort de ce tome est pour Kanda et son passé.

8
Positif

Le passé de Kanda et son développement

On se rend vraiment compte de la difficulté de Kanda pour vivre quotidiennement

Les dessins toujours aussi agréables

La relation entre les personnages

La notion de pardonner

Negatif

Le handicap qui est moins mis en avant

Le pardon de Ruriko un poil trop rapide

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (189)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Une Touche de Bleu
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)