10

Critique de Bitter Root #2

par ScoobyDam le mar. 30 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Nouveaux monstres

La lecture du premier tome de Bitter Root a été une grande claque. Je n’ai pas du tout été surpris de la victoire d’un Eisner Award 2020 pour cette excellente série au vu des thématiques très bien abordées et de l’ambiance actuelle notamment aux Etats-Unis. Ce second tome est dans la continuité du premier, que ce soit au niveau de l’histoire ou de la qualité globale de l’album.

Pour résumer brièvement, Bitter Root est une série mettant en scène une famille noire de Harlem, les Sangerye, qui combattent des monstres, les Jinoos, depuis plusieurs générations. Ces monstres sont en réalité des humains qui se sont laissés submerger par la haine. La famille est très hétéroclite, ce qui permet à Chuck Brown et David F. Walker d’aborder un grand nombre de sujets plus ou moins sensibles. Les femmes de la famille sont réputées pour être des grandes connaisseuses des racines pour la fabrication de remèdes permettant de soigner les Jinoos et les hommes sont, eux, reconnus pour leurs talents de chasseurs plus ou moins violents.

Dans ce second volume, une nouvelle race de monstres fait son apparition ; une race encore inconnue même des membres les plus érudits de la famille : les Izondos, nés du désespoir (Je ne spoile rien, tout est en quatrième de couverture). Ces nouvelles créatures permettent de développer un propos plus accès sur l’émotionnel que factuel comme on pouvait l’avoir dans le premier tome avec les Jinoos. J’ai trouvé ce second tome plus profond. Les personnages sont attachants et très bien construits ; leurs personnalités sont toutes intéressantes.
Au début de l’album, on a le droit à de très courtes histoires développant l’univers de la série et nous permettant de comprendre un peu mieux certains événements auxquels on a pu avoir des références dans le premier album. Ces histoires sont illustrées par différents artistes invités, ce qui donne un certain ton à chaque mini récit.

J’aime beaucoup le trait dynamique et original de Sanford Greene. Il apporte énormément à l’histoire en illustrant intelligemment et justement des scènes difficiles. Mais ce que j’aime par-dessus tout dans Bitter Root, c’est la colorisation par Sofie Dodgson que je trouve incroyable. Les couleurs non seulement complètent parfaitement le dessin mais donnent à elles-seules l’ambiance de la scène. On a des planches assez dingues avec beaucoup de couleurs différentes mais le tout reste très harmonieux, c’est vraiment très agréable à lire. Les previews ci-après sont en anglais mais l'album est bien en français.


Bitter Root #2Bitter Root #2Bitter Root #2Bitter Root #2


Côté édition, HiComics fait un super boulot, comme à son habitude. On a droit à des matériaux de qualité avec un papier très agréable au toucher et à la lecture. On a également un petit carnet de recherches et croquis avec des “étapes par étape”, ce qui est toujours appréciable. Mais ce qui est remarquable, c’est le dossier en post lecture. Ce dossier compile des interviews, articles, explications de différents acteurs de la communauté afro-américaine (et autres !) pour donner un véritable bagage historique et contextuel qui, en plus de parfaire notre culture générale, permet de mieux comprendre et apprécier Bitter Root.

En bref

Le tome 2 de Bitter Root, série récompensée d’un Eisner award en 2020, est dans la continuité du premier tant au niveau de l’histoire que pour sa qualité d’écriture et d’illustration. Les Sangerye sont confrontés à un nouveau mal qui permet d’apporter plus de profondeur à cette histoire qui en avait déjà beaucoup.

10
Positif

L’histoire

Le dessin

La colorisation !

Le propos et les thèmes abordés très intelligemment

Le dossier éditorial en post lecture

Negatif

La couverture que je trouve un peu fade

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (92)
Autres critiques de Bitter Root
10
Bitter Root

Bitter Root

Lire la critique de Bitter Root

Boutique en ligne
17,90€
Boutique en ligne
17,90€
Boutique en ligne
17,90€
Boutique en ligne
17,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)