8

Critique de Fantastic Four #265

par Le Doc le jeu. 15 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
La Maison que Reed a construite...

Le lecteur français n'a pas assisté au départ de Reed, Ben et Johnny pour les Guerres Secrètes car John Byrne a choisi de montrer ce moment dans la série The Thing qu'il scénarisait également et qui est resté inédite chez nous à l'exception du #1. Dans The Thing #10 (date de couverture : avril 1984), les 3 Fantastiques pénètrent dans la structure extraterrestre apparue dans Central Park pour leur rencontre avec l'entité appelée le Beyonder...et le même mois, dans F.F. #265, les héros sont de retour, presque au grand complet. Mais je vais trop vite...

Il y a deux histoires dans le #265. La première est La Maison que Reed a construite. Un vieil ennemi des Fantastiques profite de leur absence pour s'introduire dans le Baxter Building. On devine rapidement qu'il s'agit d'un loser professionnel, le Piégeur. J'aime beaucoup la façon dont ce segment est construit : Byrne se sert des récitatifs comme voix-off, emploie la vue subjective tout en alternant avec des plans de caméras de surveillance. C'est très bien fait et la chute est excellente...

La deuxième partie est consacrée au Retour des Héros...mais sans la Chose qui a décidé de rester sur Battleworld car il a découvert qu'il pouvait redevenir humain à volonté (dans sa série solo, ce fut le début d'une longue saga en 12 parties intitulée Rocky Grimm Space Ranger). Ben a demandé personnellement à Miss Hulk de le remplacer...mais Jennifer Walters ne s'attendait pas à une telle première journée en tant que membre des Fantastiques car Sue ressent alors une terrible douleur et est emmenée d'urgence à l'hôpital. 

Pendant que les plus grands experts en radiations s'occupent du cas de l'Invisible, Alicia Masters trompe l'attente en racontant une histoire du passé à Miss Hulk. Le #266 est donc essentiellement un flashback qui a permis à Byrne d'utiliser une intrigue pensée à l'origine comme un fill-in et très joliment dessinée par Kerry Gamill. Une façon de patienter en attendant le dramatique #267...

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (771)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fantastic Four
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)