8

Critique de Fire force #18

par Sachiko-chi le mer. 21 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Un tome qui surprend de par sa violence !

Waouh quel tome ! C’est comme ça que je résumerai ce tome ! Et pourtant il avait pour moi très mal démarré…

En effet, ce tome reprend avec le retour du personnage de Assault qui veut avoir sa revanche après sa défaite contre Tamaki. On suit rapidement des entraînements assez ridicules, et bien évidemment chacune de ses attaques est une défaite, puisqu’elle le bat grâce à son super pouvoir qui lui hôte ses vêtements par magie… Dans ce premier chapitre du fan-service en veux-tu en voilà, comme entrée en matière on a vu mieux…

Clairement, on a très mal démarré ce tome, mais heureusement que la suite est là, parce que le mangaka n’a pas rigolé avec ce qui se passe !
Il met en avant le personnage de Maki que j’apprécie beaucoup, on en découvre un peu plus sur elle ainsi que sa famille. Ses parents et son frère sont tous les trois dans l’armée impériale avec des postes intéressants. Mais cette découverte à ses bons côtés puisque l’on étoffe l’univers et notamment le personnage de Maki, et cela a aussi ses mauvais côtés. En effet, cette rencontre avec la famille de notre femme pompier va avoir des répercussions sur elle mais aussi sur sa carrière. J’espère que ce changement de direction permettra à Maki de jouer un rôle encore plus important.

La suite de ce tome va vraiment être violente, et on découvre le personnage de Takigi qui n’est autre que le frère de Maki, qui va enquêter avec les brigades spéciales n°2 et n°8 dans les souterrains. On va pouvoir découvrir une vraie ville souterraine mais complètement abandonnée, plus aucune âme qui vive, seulement des cadavres à même le sol.
Les deux brigades avec Takigi qui fait partie de l’armée impériale, vont se séparer en plusieurs groupes pour enquêter et éliminer les torches humaines. Tous les membres de la 8ème brigade vont du coup être séparés, et on va tous les suivre chacun leur tour, bien que certains soient plus mis en avant que d'autres ! Ils vont de leur côté affronter des cadavres zombies transformés en torches humaines. Mais ils vont aussi devoir affronter des personnages pas mal forts qui sont les disciples du Grand Prédicateur, on va retrouver des têtes que l’on avait déjà vus, des nouveaux et d’autres comme Giovanni qui reviennent et plus forts !

Durant cette partie du manga, j’ai vraiment été très surprise par la tournure des événements ! Si le mangaka se contentait de personnages assez lambda, ou très secondaires pour avoir des morts, ici ce n’est pas du tout la même chose. Il n’est pas du tout tendre avec ses personnages, c’est je dirai même une vraie boucherie. Certains qui tombent au combat sans que je me doute une seule seconde que la page d’après il n’y serait plus, toute cette partie combat a été une grosse surprise parce que je ne m’attendais vraiment pas à ça !
Mais cela va aussi permettre de révéler certains personnages comme Jaggernaut que l’on connaissait déjà mais qui n’avait pas forcément été bien mis en avant. Ici, il va vraiment avoir droit à son heure de gloire, et on va se rendre compte que ce n’est pas juste un personnage fragile bien au contraire ! J’ai aimé comment c’était traité, et j’ai aimé connaître les raisons qui le motivent à se dépasser et à donner le meilleur de lui-même durant ce combat.
Les scènes de combat avec ce mangaka sont vraiment biens à suivre, elles sont dynamiques, fluides et faciles à suivre. Cette partie m’a vraiment conquise et m’a presque fait oublier toute la partie fan-service du début.
Et alors la fin ! Je peux vous dire que j’avais qu’une envie c’était me jeter sur le tome suivant, les combats sont loin d’être terminés ! Pour la suite, ça devrait vraiment envoyer du lourd !

En bref

Un tome qui a plutôt mal démarré mais qui c'est très rapidement rattrapé avec la famille de Maki qui a son rôle à jouer dans ce tome. Et la suite des événements précipitent le récit dans des combats violents, qui nous tiennent en haleine et même qui nous surprennent !

8
Positif

Un tome surprenant

Des combats plutôt violents

Des personnages sympathiques

La famille de Maki est développée

Des personnages plus travaillés

Le dessin est toujours agréable

Negatif

Trop de fan-service inutile...

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (204)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fire force
8
Fire force T.19

Fire force T.19 Staff

Lire la critique de Fire force T.19

9
Fire force T.6

Fire force T.6

Lire la critique de Fire force T.6

Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)