8

Critique de Fantastic Four #273

par Le Doc le sam. 24 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Réunion de Famille !

Le triptyque Fantastic Four #271-273 s'intéresse à un sujet qui avait rarement été évoqué jusque là : la famille de Reed Richards. Stan Lee et Jack Kirby ont écrit assez tôt une histoire sur celle de la fratrie Storm et John Byrne nous avait présenté la fameuse Tante Petunia de Ben Grimm dans Fantastic Four #238. Ce retour aux sources pour Mr Fantastic vient d'un terrible constat au début du #271, alors que la famille fête son anniversaire : il ne se souvient plus du visage de sa mère, effet secondaire du drainage de son esprit par le seigneur de Mantracora lors de leur séjour mouvementé dans la Zone Négative. 

Reed raconte alors que l'un de ses plus vieux souvenirs remonte à quelques semaines avant le vol qui ont fait d'eux les 4 Fantastiques. Byrne adapte son style pour faire ressembler ces pages à un vieux comic-book de monstres de Marvel (ce qu'il réussit plutôt bien) et narre la rencontre avec Gormuu, le guerrier de Kraalo, un extraterrestre surpuissant venu conquérir la Terre (what else ?). Un événement qui explique précisément pourquoi Reed a tenu à lancer rapidement sa fusée expérimentale, avec les risques que l'on sait (il n'y a pas que les cocos, hein...).

Puis les F.F. se rendent à la demeure familiale de Reed et découvrent que Nathaniel Richards a disparu après avoir utilisé son propre modèle de machine à voyager dans le temps. L'équipe le suit jusqu'à une version parallèle de la Terre où ils vont de surprises en surprises, un monde où se côtoient aussi bien des villages sortis tout droit d'un western (mais avec des lasers à la place des colts) que des forteresses commandées par un "seigneur de la guerre".

Cet arc narratif passe par de nombreux éléments explicatifs mais John Byrne a réussi à ne pas les rendre trop lourds en dosant efficacement l'action et les révélations. Nathaniel Richards n'a au final pas un rôle très important (il reviendra par la suite de façon plus active) mais le portrait qui est fait de lui ne détonne pas avec celui de Reed...et l'importante dernière page révèle l'appartenance d'un vieil adversaire des F.F. à la lignée des Richards...


 


En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (792)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fantastic Four
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)