8

Critique de Fantastic Four #279

par Le Doc le lun. 26 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Fatalis Story !

Le Docteur Fatalis est mort dans Fantastic Four#260...en tout cas, c'est ce qu'on croyait à l'époque. Mais le Latvérien est indissociable de la série, qu'il apparaisse en personne, en robot...ou en tout autre chose. Dans le #279, John Byrne a finalement révélé le plan que Fatalis avait en tête pour son pupille, le jeune Kristoff, recueilli après la mort de sa mère dans le #247. Kristoff était destiné à devenir le remplaçant de Fatalis à la tête de la Latvérie...mais l'expérience lancée par les doombots (une implantation mémorielle) n'a pas eu l'effet escompté. 

Cette séquence donne l'occasion à Byrne de revisiter les origines de Fatalis et notamment les dégâts causés au visage du vilain. Jack Kirby avait dessiné une illustration non officielle sur laquelle Fatalis ôte son masque et montre une toute petite cicatrice. Une idée qui impliquait que le problème venait de l'ego de Victor, incapable de supporter ne serait-ce qu'une minuscule blessure sur son visage parfait. En rejouant la scène de l'accident, Byrne dévoile une brûlure plus importante mais pas une figure totalement défigurée. C'est finalement Fatalis lui-même qui la ravage complètement en mettant beaucoup trop tôt son masque emblématique à peine sorti de la fonderie dans ce flashback à l'atmosphère soignée...

Dans le reste de ce diptyque (F.F. #278/279), Kristoff/Fatalis, qui n'a pas complété sa programmation, réutilise un vieux plan qui date des débuts de la série en propulsant le Baxter Building dans l'espace. Cette fois-ci, Namor n'est pas là pour tout gâcher et Kristoff fait exploser l'immeuble, un visuel spectaculaire et lourd de sens pour les héros qui perdent là leur maison. Mais les F.F. sont beaucoup plus puissants qu'à l'époque, surtout Sue qui ne générait pas encore de champs de forces dans F.F. #6.

J'aime beaucoup l'enchaînement des situations dans le #279, l'impressionnant sauvetage, l'action musclée et la révélation du sort de Kristoff. C'est très rythmé...et Byrne ne perd pas de temps pour enchaîner avec un teaser tendu de l'arc narratif suivant dans les deux dernières pages !

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (792)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fantastic Four
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)