7

Critique de Le Jeu de la Mort #4

par Sachiko-chi le mar. 27 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Le professeur et l'élève continuent de se rapprocher !

Si les tomes précédents me laissaient un avis assez mitigé, celui-ci me réconcilie un peu avec l’univers et la saga.

La mangaka fait reprendre le tome à la suite du précédent où Mikoto tente de sauver un jeune homme d’un présumé suicide. Par ce personnage on va pouvoir en rencontrer de nouveau, et ici on découvre Atsudo. La mangaka nous présente rapidement sa vie, ses études, ce qu’il fait, elle nous dépeint un personnage avec une vie très triste et on peut comprendre qu’il ait eu des pensées négatives et des idées noires. Mais si cela est assez difficile, la mangaka n’hésite pas à tourner cela de manière humoristique avec les têtes de ses personnages et leurs réactions.

Le thème du manga est vraiment particulier, tous les chapitres sont liés à la mort, au deuil, mais la chute n’est jamais dramatique. C’est vraiment original et c’est ce qui fait que le titre se démarque. En revanche, l’ambiance générale est assez froide et se concrétise avec nos deux protagonistes Mikoto et Haijin, qui ne sont pas très expressifs et sont plutôt froids. A l’inverse Kazuma est très chaleureux et vient contrebalancer toute cette glace, malheureusement c’est un personnage assez secondaire et dans le précédent n’étant pas très présent c’était assez difficile…
Ce que j’ai beaucoup apprécié ici, c’est que Mikoto et Haijin se rapprochent, et notre héroïne accepte ses sentiments pour son professeur. Dans le tome précédent ça commençait à se faire sentir, pas de vrai rapprochement…

Dans ce tome, la mangaka nous sort le traditionnel festival de sport du lycée, avec des épreuves classiques comme la course de relais, ou la course travestit. Mais elle vient ajouter sa touche d’originalité en mettant en avant surtout nos personnages qui n’ont pas forcément envie de participer, pas de vraies motivations comme dans les autres shojo. La différence est là, et ça nous fait sourire de les voir monter leur propre bande.
Le petit groupe commence à bien se former et graviter autour de Mikoto et Haijin, bien que leur relation doit rester secrète. Kazuma qui les a rejoint depuis le début est toujours présent et très sympathique à suivre. Le loup solitaire qu’il était a bien changé, et encore une fois dans ce tome ça se concrétise, il y a une belle évolution pour lui, mais aussi pour Mikoto. Ce festival du sport aura son avantage, révéler à ces deux personnages qu’ils peuvent très bien se faire des amis, et qu’il ne faut pas juger les gens sans les connaître. J’aime beaucoup le regard bienveillant que porte Haijin sur cette situation, on a tendance à oublier son rôle d’adulte et de professeur.
Pour en terminer avec ces personnages, on découvre une jeune fille qui semble être intriguée par Mikoto et porter une attention toute particulière à Kazuma. Elle est assez drôle et sympathique à suivre, bien que ses expressions soient dans la lignée du titre, assez détachées.

Pour Haijin un rival vient s’opposer à lui, puisqu’il est aussi attiré par Mikoto et s’est même déclarée à elle. Je pense qu’au vu de sa personnalité, ça peut amener un peu de piment à ce récit et à ce professeur trop calme. La fin de ce tome est une vraie torture, j’ai vraiment envie de savoir ce qu’il se passe !

En bref

Un tome que j'ai trouvé meilleur que le précédent. Nos protagonistes se rapprochent, et sont de plus en plus entourés par de nouveaux personnages. Ils sont toujours aussi peu expressifs je trouve, mais le côté de la mort est très présent et est très original !

7
Positif

Des personnages attachants

Des dessins sympathiques

Le jeu avec la mort original

Le festival du sport utilisé différemment

De nouveaux personnages

Kazuma qui reste le plus expressif

Belle évolution pour Mikoto et Kazuma

Rapprochement entre Mikoto et Haijin

Negatif

Les protagonistes qui ne sont pas très expressifs

Ambiance générale assez froide

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (151)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Le Jeu de la Mort
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)