7

Critique de Raisekamika #5

par Auray le jeu. 29 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Une histoire de réincarnation

Bon, je nous imagine déjà commander chez notre libraire préféré le dernier en date des Éditions Delcourt/Tonkam de la série des « Raisekamika ». A-t-on le droit à une anti-sèche ? Car ce n'est pas facile à prononcer ! Blague à part, les couvertures très japonaises sont vraiment tape-à-l'oeil, et ceux, de manière édulcorée et colorée. C'est pourquoi je me lance dans cette aventure, même s'il s'agit d'un dernier volume ! Même pas peur !

La série fera donc cinq tomes au final. J'avais lu du bien sur les réseaux sociaux du petit dernier d'Hajime Segawa. J'avoue ne pas connaître du tout l'auteur de Ga-Rei, la bête déchaînée (Pika Éditions) et de Tokyo ESP (chez Panini Mangas cette fois). Mais on va découvrir ça ensemble.

Ce qui me frappe d'entrée de jeu quand j'ouvre le livre, ce sont les pages couleurs. Je commence directement par la bataille finale contre des Dieux gigantesques. La double page qui suit est juste magnifique avec cette scène nocturne où se croisent le réel et l'imaginaire, les yukatas et ses lanternes traditionnelles avec des statues de temple un peu améliorées. Il faut avouer que c'est le gros point fort de ce titre, les dessins sont vraiment soignés. Une attention toute particulière est remarquée sur les armes, les vaisseaux, les monstres géants, les armures ou encore sur les décors mythiques des mondes célestes. L'auteur a l'air d'être un spécialiste des figures gigantesques qui en imposent. Chaque fois que l'on en croise une, on est obligé de s'arrêter nous aussi.

Bon, il faut quand même que je vous fasse sourire. C'est là où je vois que mon profil « Comics Sanctuary » me fait défaut. À chaque nom issu du monde d'Asgard comme Ragnarök, Loki, Gungnir, Yggdrasil, ou encore Thor, ça me fait toujours penser à la série du même nom chez Marvel. Désolé, mais ce n'est pas mon Loki ou mon super-héros au marteau ! Même moi je fus le premier étonné par ce constat. Ça se soigne vous croyez ?

Le trio amoureux d'écoliers se réincarnant dans cet autre monde très asgardiens a l'air d'être sympathique. Après, le tout est très classique, par contre chaque case vaut le coup d'oeil tellement c'est digne. Pour une série courte comme ça, on va voir si je ne tenterais pas moi aussi de changer de décor le temps d'un instant. Mais avant, il ne faut pas oublier de lire les bonus, les postfaces, et les courts récits derrière la jaquette. Par contre, il ne faut pas être trop frustré par la fin, qui est surtout celle d'un arc, on aura peut-être une suite un jour qui sait ? Seuls les Dieux le savent !

En bref

« J'ai l'impression... d'avoir fait un très long rêve... »

7
Positif

Une série courte

Les pages couleurs

Le dessin assurément est le plus gros point fort

Le contexte qui change un peu des lectures habituelles...

Negatif

… mais le vocabulaire me rappelle trop mes comics Marvel

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (500)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Raisekamika
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)