7

Critique de Doggybags One-Shot #4

par damss le jeu. 29 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Un huis clos trash, gore, mais captivant

Avec Doggybag, on sait maintenant à quoi s’attendre. C’est cru, violent, sanglant et immoral. Une décharge totale de la bestialité humaine…

Dans cette histoire, on débarque en pleine guerre civile américaine dans un pays totalement dévasté. C’est la loi du plus fort qui régit et faire sa place devient difficile sans l’appui d’un groupe, d’un clan. Voilà pour la trame de fond, le décor… En réalité, cet album nous offre un huis clos dans lequel un petit groupe se retrouve enfermé dans un tank et va tenter de survivre… Ces longues heures d’attente interminable seront l’occasion d’apprendre à les connaître. Évidemment, ils ont tous des vies hachées, difficiles, dans laquelle ils ont dû faire des choix pas forcément très beaux pour avancer et rester en vie.

Les dessins sont réussis, on distingue bien les différents personnages et les traits du visage permettent de rendre les personnages expressifs. On distingue aussi, par le jeu des cases et la colorisation, les souvenirs du présent, la partie racontée de la partie vécue. Cette alternance entre souvenirs et présent permet de dynamiser l’album et de ne pas se rendre compte du huis clos que les personnages subissent.

Le scénario est lui aussi bien construit. On découvre petit à petit les différents protagonistes, se dévoilant l’un après l’autre, nu, sans filtre. Ce sont des vies trashs, et des scènes sans concession. Meurtris par la vie, chacun a ensuite fait des choix pas forcément les meilleurs, parfois un peu forcé…

La fin est à l’image de la ligne directrice de Doggybags, gore, dure, mais plausible en allant fouiller dans la nature humaine pour en sortir un peu de bon parfois, mais surtout le plus vil et le plus sale…

Un bon défouloir trash, gore, mais captivant qui pour une fois s’attarde particulièrement sur la psychologie des personnages. Ce huis clos est original et plaira à tous les fans de Doggybags sans nul doute.

En bref

Un bon défouloir trash, gore, mais captivant qui pour une fois s’attarde particulièrement sur la psychologie des personnages. Ce huis clos est original et plaira à tous les fans de Doggybags sans nul doute.

7
Positif

Huis clos

Psychologie des personnages développée

Fin en apothéose

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (964)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Doggybags One-Shot
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)