8

Critique de Papa est une Licorne #1

par Sachiko-chi le ven. 30 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
On découvre la vie avec une licorne !

Ce manga m’a complètement intrigué de par son titre, un papa qui est une licorne, il y a vraiment de quoi s’interroger. Et franchement ce titre n’a de WTF que son idée de départ, sinon il est plutôt intéressant et pose des idées intéressantes sur la famille notamment. Le tout avec des scènes très drôles ! Et on note bien évidemment l’édition avec une superbe couverture pailletée !
Ce tome a l’avantage d’être un one-shot, cela permet de rapidement boucler l’univers, et il est plutôt complet finalement !

En effet, j’ai toujours l’appréhension avec le one-shot que ce ne soit jamais suffisant pour bien travailler le titre, et en faire quelque chose de complet. Mais ici, le format passe très bien, j’en aurai presque demandé un peu plus pour continuer à suivre Issei et Masaru. Ce sont nos deux protagonistes, Issei qui vivait avec sa maman, et cette dernière s’est remariée avec Masaru qui n’est autre qu’une licorne. Quelle surprise pour notre lycéen d’être confronté à cet être surnaturel !

Le one-shot m’a beaucoup plu, mais je suis ressortie avec quelques interrogations autour de la maman que l’on ne voit pas beaucoup. Ou encore sur Masaru, est-ce qu’il est le seul de son espèce, d’où est-ce qu’il vient, où est le papa biologique de Issei. Ce sont clairement des questions superficielles, on n’a pas besoin de ces réponses pour apprécier le titre, bien au contraire. On se concentre sur Issei et Masaru et leur quotidien. Chacun devant apprendre à s’adapter à l’autre, à connaître l’autre, ce qui donne beaucoup de scènes comiques et qui détendent. Le rôle principal de ce titre est tenu et c’est ce qui importe le plus !

On est comme Issei, notre lycéen, on découvre le personnage de Masaru qui est une licorne/pégase, en effet il possède une corne et des ailes. Il y a un travail très intéressant sur les équidés, on nous parle des licornes, des pégases ou encore des centaures. La mythologie est brièvement citée c’est un petit plus pas inintéressant pour le titre.
Notre chère licorne doit apprendre à vivre dans le monde des humains, il doit apprendre les coutumes, les traditions, les plats, leur façon de vivre. Il doit vraiment s’adapter et s’occuper d’Issei comme il peut, sauf qu’il n’a aucune connaissance et la maman d’Issei ne semble pas lui avoir appris quelques petits trucs et astuces pour s’en sortir. Donc c’est notre lycéen qui va lui apprendre à préparer des plats ou à comprendre les goûts des êtres humains, mais il pourra aussi compter sur son voisinage pour lui donner des conseils pour les plats ou encore sur le tri sélectif. Masaru découvre vraiment le monde des humains, c’est un grand saut dans l’inconnu. C’est déjà une idée intéressante, puisque deux peuples se rencontrent et doivent apprendre à cohabiter. C’est vraiment pour lui que les changements sont les plus impressionnants c’est tout un mode de vie qui est chamboulé, il doit prendre le rôle du père, communiquer avec des êtres humains et il doit penser à garder sa forme humaine puisque tout le monde ne sait pas que les licornes existent.
Pour Issei aussi quelques changements viennent s’opérer, il doit faire la connaissance d’un nouveau papa dans sa vie, même si on ne sait pas où est son père biologique. Il doit lui apprendre les coutumes, les plats, l’hygiène aussi chez les êtres humains. On voit vraiment que ce sont deux mondes qui s’opposent et chacun doit apprendre à connaître et cohabiter avec l’autre. Ces deux-là pourront compter sur le voisinage qui leur seront d’une grande aide dans certaines situations. L'entre-aide et la bienveillance sont des idées qui sont véhiculées par son titre, c'est plus qu'un titre WTF, c'est un très bon moment, et une très belle leçon au passage.

A la fin de ce tome, on a droit à quelques pages bonus, qui permet d’en découvrir un peu plus sur les personnages et les répercussions qu’il y a eu à faire entrer Masaru dans leur vie. Ou encore la rencontre entre Masaru et la maman d’Issei. Cela vient répondre à quelques questions mais pas à tout, un tranche de vie comique, qui fait passer un bon moment.

En bref

Un one-shot qui a pour but de faire passer un bon moment, et c'est réussi. C'est très drôle, guilleret, sympathique et il véhicule des idées intéressantes sur la famille recomposée. Accepter l'autre dans sa vie, qui vient prendre une place assez importante. L'entre-aide aussi que ce soit dans la famille ou le voisinage. Malheureusement je me pose pas mal de questions, mais elles ne nuisent pas à la lecture !

8
Positif

Des dessins sympathiques

Des personnages attachants

Un titre qui est drôle

Mais pas que, il y a aussi de très bonnes idées

De jolis messages sont passés

La mythologie est abordée

Negatif

Beaucoup de questions sont restées sans réponses

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (151)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
7,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)