8

Critique de L'émouvantail #4

par ginevra le jeu. 13 mai 2021 Staff

Rédiger une critique
La musique comme langage commun;

L'émouvantail continue ses promenades avec son ami le petit oiseau quand il découvre une cabane avec des roues dans laquelle il trouve d'abord un instrument à cordes (guitare?), puis une cage où est enfermé un bel oiseau. Mais cet oiseau ne parle pas, il chante en écho à l'instrument dont joue l'émouvantail.

Renaud Dillies continue à nos faire rêver avec le monde poétique de ses personnages en ajoutant ici un oiseau exotique sans doute venu d'une contrée lointaine puisque ni le petit oiseau, ni l'émouvantail ne le comprennent. Mais il chante merveilleusement et pousse l'émouvantail à découvrir un nouveau langage : la musique.

J'ai beaucoup aimé la phrase de l'émouvantail qui dit : "Comment peut-on trouver une chose jolie sans la voir avec le cœur?" Il est trop naïf pour imaginer que d'autres raisons peuvent rendre une chose jolie pour d'autres: parce que cela vaut cher, parce que c'est rare, parce que c'est à la mode…

Encore un bel album de cette jolie série poétique à découvrir.

En bref

Un bon album d'une série à l'univers poétique rare dans l'univers de la bande dessinée. Merci Renaud Dillies!

8
Positif

univers poétique

beaux dessins

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2015)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de L'émouvantail
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)