8

Critique de Masked noise #18

par Tampopo24 le sam. 22 mai 2021 Staff

Rédiger une critique
Apprendre à guérir et se connaitre

Clap de fin pour cette série de Ryoko Fukuyama qui aura réussi à aller à son terme, merci Glénat ! Il n'en a pas été de même avec tous les éditeurs, Panini n'ayant jamais terminé son Nosatsu Junkie à mon plus grand désaroi... 

Mais revenons à Masked Noise qui nous donne une leçon d'humilité et surtout de passion dans cet ultime chapitre des aventures de nos héros. J'ai reçu une bouffée brute d'émotion dont j'ai encore un peu de mal à me remettre. Après une première partie excellente, pleine d'émotion qui monte et monte avant d'exploser sur scène, j'ai ressenti une vive déception sur une décision prise par l'autrice que je ne souhaitais pas... mais heureusement tout le reste fut excellent !

Cela commence par le retour de Yuzu après un an d'absence, absence nécessaire pour guérir sa famille et apprendre à vivre avec le traumatisme afin accepté de la mort de leur père/époux. C'est bouleversant et l'autrice est d'une grande douceur dans cette lente rééducation pour la mère et le fils.

Pendant ce temps, le groupe et en particulier Alice l'ont attendu. Ryoko Fukuyama met cela en scène avec beaucoup de tendresse et une pointe d'humour comme elle sait bien le faire, ce qui serre gentiment le coeur et nous donne le sourire. Les retrouvailles entre les deux figures clés de l'histoire sont cependant bouleversantes aussi bien sur le plan musical qu'émotionnel. Pfiou ! L'autrice explose tout avec la tendresse, la force et la nostalgie de sa mise en scène. J'étais alors presque au sommet de la joie. 

Pas le temps de souffler que le groupe reprend du service avec une participation explosive au festival Rock Horizon, lieu de toutes les promesses et de tous les drames. C'est un moment hors du temps, où se concrétisent tous nos espoirs. Ce dernier concert que nous voyons est encore plus magique et percutant que les précédents. La musique explose à nouveau nos tympans ! Tout y est parfait et une nouvelle version d'In no Hurry to Shout prend forme sous nos yeux, une version parfaite qui concrétise à merveille le nom du groupe autour de la réunion, enfin, des voix de Nino et Yuzu qui se sera tellement fait attendre. C'est magnifique !

C'est là que tout se casse la figure, du moins en partie pour moi. Alors qu'ils sont enfin réunis et en symbiose totale, Nino/Alice prend une décision incompréhensible pour moi qui m'a presque gâché la fin T.T Heureusement l'autrice a été plus forte que ma déception et mes réticences et a parfaitement su me cajoler en montrant l'unicité de la relation de mes deux chouchous au-delà de tout sentiment car c'est La Musique qui est plus forte que tout entre eux. Et là, c'est extrêmement bien joué ! J'ai ainsi pu quitter ce groupe et ces personnages si attachants sur une note plus que positive. 

Je pense que je me souviendrai longtemps de l'intensité de cette histoire, de la chaleur de ce groupe de personnages, ainsi que de la puissance de leur passion et de leur musique. 

En bref

Masked Noise est une série que j'ai adoré dès le premier tome. J'y ai ressenti tout l'amour de l'autrice pour la musique et elle a su me communiquer toute la puissance du son qu'elle voulait mettre entre les lèvres et les doigts de ses personnages cabossés par la vie. Ils ont bien changé depuis et on su trouver le bonheur mais leur musique est toujours aussi puissante et m'a fait vibrer jusqu'à la fin. Un titre trop discret qui est pourtant l'un des plus beaux et complexes que j'ai pu lire ces dernières années en matière de romance lycéenne !

8
Positif

Un final (presque) parfait

Des retrouvailles magiques

La puissance guérisseuse de la musique

L'évolution magnifique des personnages

Le travail tout en nuances et complexité de ceux-ci

La magie et la violence de la musique sur scène

Negatif

Ma grosse déception dans le choix final de l'héroïne...

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (588)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Masked noise
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)