9

Critique de Kowloon Generic Romance #1

par Skeet le ven. 4 juin 2021 Staff

Rédiger une critique
Cigarette and watermelon

Avec un titre pareil, je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre et la couverture ne m'en disait pas plus non plus, mis à part à un peu de "romance" comme le suggère le sous-titre de ce manga. Kowloon ? D'où vient ce nom étrange qui ne sonne pas du tout japonais ? Ce n'est qu'après avoir lu le tome en entier et après avoir mieux lu le communiqué de presse des éditions Kana que j'ai compris que Kowloon est un lieu réel situé à Hong-Kong qui fait surtout référence ici à ce qui était "Kowloon Walled City" avant qu'il soit détruit. Si vous n'aviez jamais entendu parler de Kowloon, je vous conseille de faire quelques recherches sur internet pour découvrir l'histoire singulière (et un peu hallucinante il faut bien le dire) de cette ville abandonnée par les gouvernements chinois et anglais qui est devenue un squat et un paradis pour les activités illégales. Mais avant tout, Kowloon est devenu un véritable lieu de vie pour des des dizaines de millier de personnes et a atteint une population de plus de 50 000 personnes sur environ 26 000 m²... ça donne le vertige ! Savoir que ce lieu a réellement existé donne une toute autre perspective à ce manga.

KOWLOON GENERIC ROMANCE © 2019 by Jun Mayuzuki/SHUEISHA Inc.

On suit le quotidien d'un jeune femme nommée Kujirai qui vit et travaille à Kowloon dans une agence immobilière. La ville est en proie à un changement majeur : le remplacement de celle-ci par un projet nommé Generic Terra (une "nouvelle terre") qui est pour le moment matérialisé par une étrange structure géométrique qui flotte au-dessus de la ville.

On va également suivre sa relation avec son collègue Kudô et son évolution au cours de ce premier tome.

A la découverte de Kowloon !

Dès les premières pages, grâce à un découpage habile, l'autrice nous fait prendre toute la dimension de ce qu'est Kowloon grâce à un zoom arrière. On comprend de suite dans quel environnement vit notre protagoniste alors que dans les premières cases on ne peut s'en douter ! Cette ville semble tout droit sortie d'un film futuriste en perdition tellement sa construction est anarchique et la densité oppressante. L'autrice multiplie les plans larges aériens mais aussi les visites dans le labyrinthe de ruelles pour qu'on arrive bien à s'imprégner de l'ambiance qui règne dans cette ville. Malgré la description peu enviable de cette ville, on ne peut qu'être conquis par l'atmosphère créée par l'autrice qui restitue parfaitement ce que ressentent une partie des habitants dont Kudô son collègue : de la nostalgie.

KOWLOON GENERIC ROMANCE © 2019 by Jun Mayuzuki/SHUEISHA Inc.

La découverte des restaurants cachés, des boutiques, des toits des immeubles et des petites places est vraiment plaisante. Les petits plaisirs de la vie sont bien retranscrits et renforcent le sentiment de simplicité qui émane de cette œuvre. Vraiment très rafraichissant !

Une romance générique ?

Au-delà du lieu hautement singulier où se déroule cette histoire, Kowloon c'est aussi une romance naissante entre Kujirai et Kudô que tout oppose. Kujirai est une personne discrète qui vit sa vie sans trop se poser de questions on dirait et se laisser bercer par son environnement. Kudô quant à lui est plus expansif et s'amuse souvent à taquiner Kujirai sur son physique ou son attitude en général. Leur relation est très amusante mais amène aussi pas mal de réflexion du côté de Kujirai.

En bon manga tranche de vie, Kowloon ne raconte rien d'exceptionnel et se contente de nous faire vivre le quotidien de deux personnages qui vont irrémédiablement être attirés l'un par l'autre malgré les apparences. Cette simplicité et cette sobriété n'en font pas un manga ennuyeux pour autant, bien au contraire. Surtout qu'en fin de tome, on comprend que l'histoire est peut-être plus complexe que prévue...

Le personnage de Kujirai reste mystérieux et peu loquace mais l'autrice n'hésite pas à varier son découpage pour mieux transmettre l'émotion de certaines scènes et c'est très efficace. Parfois les mots ne sont pas nécessaires !

Une vision idéalisée de Kowloon ?

Quand on s'informe sur ce qu'était Kowloon et sur sa population, on ne peut que se dire que l'autrice nous a offert une vision édulcorée, limite poétique de cet endroit réputé comme étant insalubre, mal famé où des activités peu reluisantes prenaient place et où la promiscuité était légion. C'est sûrement vrai mais c'est justement là le cœur du message que veut probablement faire passer l'autrice.

KOWLOON GENERIC ROMANCE © 2019 by Jun Mayuzuki/SHUEISHA Inc.

Kowloon a beau être un endroit que n'importe quel œil extérieur pourrait qualifier de détestable, il n'en n'était pas moins un lieu de vie pour beaucoup de familles où des enfants ont grandi, où des gens ont travaillé, mangé... Un endroit où ces gens ont créé des liens, se sont fabriqués des souvenirs. Malgré ces conditions de vie, la population a continué à augmenter pendant des décennies, jusqu'à la destruction de la ville... c'est bien une preuve que pas mal d'habitants étaient très attachés à celle-ci malgré ses nombreux défauts. Le mot nostalgie revient tout le long du manga et ce n'est pas pour rien. On pourrait transposer ce sentiment à d'autres endroits dans le monde et à d'autres situations que des personnes ont vécu quand ils ont dû renoncer pour une raison ou pour une autre à l'endroit où ils ont passé une bonne partie de leur vie.

En bref

Un peu étrange, poétique, nostalgique, amusant... voilà les mots qui me viennent pour décrire ce premier tome de Kowloon. Jun Mayuzuki nous offre une série vraiment à part qui ravira certainement les amateurs de manga "tranche de vie". Les personnages imaginés par l'autrice sont vraiment attachants et bien différents ce qui rend cette romance naissante vraiment très plaisante. Le fait que cet endroit ait réellement existé permet de prendre un peu de recul sur ce qui nous est présenté et nous aide à comprendre le message de l'autrice. Une belle découverte atypique comme on les aime, à l'ambiance sans pareille.

9
Positif

Une ambiance unique

Un découpage efficace et intelligents qui sublime certaines scènes

Des personnages attachants

Une romance dénuée de stéréotypes

Negatif

Il n'est mentionné nulle part dans le manga que Kowloon a réellement existé...dommage !

Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (657)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 2 0 Commenter !
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)