7

Critique de Elio Le Fugitif #2

par Sachiko-chi le dim. 6 juin 2021 Staff

Rédiger une critique
Révélations et complots !

Après un premier tome qui m’avait plutôt pas mal plu, j’avais hâte de lire ce deuxième tome au vu de la fin, et j’ai passé de nouveau un bon moment. J’ai été prise par les événements mais quelques éléments m’ont un peu dérangés dans cette lecture.

On retrouve Elio et Lara accompagnés par de nouveaux compagnons en quête de liberté puisque Lara a été accusé de meurtre, et Elio lui est venu en aide, mais tout ne se passe pas comme prévu. Et ce tome est rempli de rebondissements, et de nouveaux personnages. Peut-être même trop, ce qui fait qu’ils ne sont pas tous très biens développés et sont mêmes pour certains balayés rapidement !

Lara, Elio, Baldo et l’oncle de Lara ont du faier face à Debora, une tueuse embauchée par le prince Pedro, pour qu’elle assassine sa demi-sœur. On s’en doute, cette mission va être compromise, et on va pouvoir faire la rencontre d’un nouveau personnage, venu, d’ailleurs achever la mission de Debora. Un personnage très étrange et déstabilisant, qui ne sera pas beaucoup travaillée. En effet, elle est rapidement éliminée, donc je pense que l’on ne pourra jamais en savoir plus sur elle. A contrario de Debora qui se retrouve contrainte de les suivre, et pour laquelle, on a brièvement des informations sur son passé. Mais on continue de voir Maestro, qui est ce que l’on pourrait appeler sa supérieure directe. Une femme mystérieuse mais charismatique, et qui ne semble pas s’embêter avec les faibles.

Ce que j’ai beaucoup aimé avec ce tome, c’est de pouvoir en découvrir plus sur la famille royale. Si le contexte historique ne me semble pas inspirée de celle que l’on connaît, elle possède tout de même son propre contexte, qui pourrait d’ailleurs être proche de celle que l’on apprend à l’école. En effet, complot, reine et favorite sont de la partie, un petit mélange très connu dans l’histoire. J’ai trouvé que c’était très intéressant, et apporté un vrai plus au récit, ce qui le rend aussi plus crédible.
Mais cela permet aussi d’approfondir les personnages que ce soit la reine, la mère du roi Pedro, ou encore Eleonor, qui est la mère de Lara, et d’autres enfants. Parmi ces derniers, un des princes est un personnage clé de ce tome, et se positionne comme rival à la couronne. Ici, encore une fois, les ficelles de l’histoire et historiques sont très bien gérées, j’ai vraiment été surprise par les événements. Il se passe quelques événements prenants, mais que je ne peux dévoiler sans quoi, toute la surprise va se voir disparaître. Mais c’est aussi l’enfance de ce roi qui est décrite, on comprend comment il en vient à nourrir tant de haine envers ses demi-frères et sœurs.

Jusqu’à maintenant, je ne donne que des points positifs, et c’est vrai parce que ce tome 2 est très bien, mais comme je l’ai dit, quelques autres points m’ont posé un peu problème. Tout d’abord les nouveaux personnages, ils arrivent tous dans ce tome, et c’est presque difficile de tous les retenir, bien que certains d’entre eux apportent un vrai plus au récit, et sont utiles voire nécessaires pour nos personnages.
Le titre était pour moi assez sombre, mais ici, quelques scènes m’ont fait rire… J’aurai vraiment préféré que le titre reste sombre, ça me plongeait vraiment plus dans l’ambiance, et dans le contexte historique. Je ne m’attendais pas à sourire dans ce titre… C’est sûrement un détail mais je trouve dommage d’avoir rajouté ce genre de scènes au récit… Elio est certes un personnage solaire, mais ce n’est pas non plus le clown de service…
En revanche, j’ai hâte de lire la suite, parce qu’on s’arrête en pleine scène d’action et de tournant dans l’histoire !

En bref

Un nouveau tome qui m'a plu de découvrir, les nouveaux personnages sont sympathiques et agréables, mais trop nombreux et on oublie les noms de certains. Un contexte historique créé très intéressant et prenant ! Mais le tome n'a pas été aussi sombre que le premier, et c'est un peu dommage...

7
Positif

Des dessins sytmpathiques

Des personnages travaillés

Elio est solaire

Un contexte historique intéressant et prenant

Des rebondissements, des complots

Negatif

De trop nombreux personnages

Quelques scènes drôles qui cassent le côté sombre du titre

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (226)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Elio Le Fugitif
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)