8

Critique de Les enfants de la baleine #17

par Tampopo24 le sam. 19 juin 2021 Staff

Rédiger une critique
Partir à la découverte de son passé

J'ai beau adorer la série, j'appréhende toujours un peu de replonger dans son univers tant il est complexe et tarabiscoté, surtout avec ses sorties de plus en plus espacées. Mais, j'ai eu la très belle surprise de tomber sur un tome plus clair que les autres où l'autrice redéfinissait bien les enjeux tout en enrichissant sa mythologie. Magnifique !

En effet, l'univers des Enfants de la baleine n'a rien de simple et je serais bien en peine de faire le récit de l'ensemble de leurs péripéties depuis le début. En entamant ce tome, je me rappelais surtout que les héros étaient en plein affrontement avec Orca et son vaisseau, et que la bête noire de ce dernier venait d'arriver parce qu'Orca avait fait sécession. Le tome reprend effectivement à ce moment-là, Orca a été capturé par Saligkari qui le torture et menace de tuer sa soeur et sa femme juste par plaisir sadique, tandis que le Noüs qu'il a jeté sur la Baleine de glaise fait des ravages.

L'intrigue que nous allons suivre dans ce tome prend de multiples formes. Il y a à la fois l'attaque présente de Phaleina contre laquelle luttent ses habitants, dont Ohni et le Caporal, tandis que Suoh a été "statufié" ; et en même temps, Orca est livré aux sévices de son ancien chef, tandis que Chakuro tente de libérer le vaisseau d'Orca du sort lancé par les prêtes empêchant l'usage du saimia. Mais ces intrigues présentes déjà passionnantes et riches en émotions sont en plus doublées par des intrigues plus ésotériques se déroulant dans l'esprit de certains d'eux qui vont être riches en révélations.

J'ai adoré l'alliance des deux. C'était bien joué d'encadrer les révélations faites dans les esprits d'Ohni et du Caporal par les autres événements, cela rendaient celles-ci encore plus centrales pour la suite. Les changements perçus chez Orca se concrétisent et font plaisir à voir, montrant le joli travail de l'autrice sur la figure de l'enfant soldat. Quant à Chakuro, ça fait plaisir de le voir actif et de le voir déjouer les plans des prêtres. J'espère d'ailleurs qu'on reviendra sur ceux-ci et l'aspect religieux de la série.

Du côté d'Ohni et du Caporal, on est vraiment sur un récit clé, là pour faire avancer l'histoire et émouvoir le lecteur, ce que ça parvient à merveille à faire. Ce duo plus adulte me plait depuis le début et voir la genèse de leur rôle est passionnant et émouvant. On en apprend beaucoup sur le passé de Phaleina, les expérimentations des anciens, leurs foirages, l'origine des pouvoirs du Caporal, ses relations à sa famille, ainsi que la naissance d'Ohni et sa vraie signification. C'est un très joli pied de nez à tout ce que pouvaient penser les personnages jusqu'à présent. J'ai adoré !

En plus, c'était vraiment émouvant parce que l'autrice a choisi un cadre sous forme de cocon où les sentiments et la relation entre les deux hommes étaient exacerbés. On finit la larme à l'oeil avec eux et on est autant grisé que triste par ces révélations et leur conclusion.

L'autrice a encore produit un tome à tomber par terre. Ses dessins sont et restent toujours aussi sublimes, d'une poésie onirique, douce et macabre, presque organique, vraiment marquante. Oui, ils ne sont pas toujours simple à appréhender. Oui, parfois ils manquent de lisibilité mais c'est justement ce qui leur donne un charme si particulier et dépaysant, nous permettant de mieux plonger dans cette histoire à part.

En bref

Sous fond d'expérience scientifique ratées, d'enfants-cobayes et d'enfants-soldats, la série continue son sombre portrait d'une humanité en perdition qui pourtant n'a jamais perdu espoir et continue à croire en des lendemains plus lumineux, au point de convertir les âmes les plus sombres. C'est brillant !

8
Positif

Une belle maîtrise narrative

Un tome enfin clair

Des dessins poétiques, oniriques, sombres et dérangeants à la fois

Un superbe éclairage sur les origines du Caporal et d'Ohni

Une révélation surprenante qui relance l'histoire

Une nouvelle donne avec de nouveaux alliés

Negatif

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (588)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les enfants de la baleine
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)