7

Critique de Strange Academy #1

par ScoobyDam le lun. 12 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Marvel à l’école des sorciers

Je ne suis ni un grand lecteur de Docteur Strange ni spécialement un amateur du côté mystique que peuvent avoir certains récits de chez Marvel. Cependant, ma curiosité m’a poussé à lire ce premier tome de Strange Academy (notamment parce que Skottie Young au scénario et Humberto Ramos au dessin) et j’ai globalement trouvé la lecture bien agréable.

Au scénario, Skottie Young nous propose une nouvelle équipe en formation. Je sais, “encore une équipe chez Marvel”, ça a été mon point de blocage de début de lecture, surtout que ce nouveau groupe, de par leur jeunesse et certains profils m’ont beaucoup fait penser aux différentes promotions des X men, New mutants, etc. Les dialogues sont assez bidons, sans réelles surprises mais dans l’ensemble c’est une lecture jeune public assez agréable qui fait intervenir des personnages plus ou moins emblématiques.
J’ai tout de même un souci majeur dans cette promotion : le fils de Dormammu en fait partie. Aux dernières nouvelles, Strange et Dormammu n’étaient pas spécialement copains, donc je me demande dans quelles circonstances on peut arriver à cette formation de la progéniture de son adversaire depuis toujours ; mais j’ai peut-être loupé un épisode, n’étant pas réellement féru des lectures sur le sorcier suprême (donc n’hésitez pas à me dire en commentaires dans quelles lectures on peut voir un rapprochement des deux partis si cela existe).
J’ai également tiqué sur le fait que l’Ancien, qui normalement est quasiment inaccessible soit aujourd’hui professeur dans une académie… Le côté mythique du personnage s’en voit quelque peu diminué pour laisser la place à un vieillard presque sympathique qu’on ne respecte pas autant que dans le souvenir que j’en avais ; mais peut-être ai-je également loupé un épisode.

Ce premier tome est admirablement illustré par Humberto Ramos. Même si ce n’est pas toujours parfait, son style reconnaissable est très appréciable. Son Docteur Strange est charismatique et j’aime beaucoup son Docteur Vaudou.
La mise en couleur par Edgar Delgado termine parfaitement les planches et nous plonge dans un univers sombre pour une histoire qui reste pour moi assez légère pour le moment. J’apprécie ce paradoxe qui apporte plus de sérieux au récit rien que par l’ambiance donnée par les couleurs.



Pour l’édition, on est sur du Panini classique (on commence à bien connaître) avec des matériaux qualitatifs et un album qui tient bien en main. Le papier ni trop mat ni trop brillant permet aux couleurs de ressortir comme il le faut.
Par contre, on n’a toujours rien côté éditorial, toujours pas de carnet de recherches ou autre.
Je trouve le choix de couverture superbe : ça attire l'œil et nous donne un bon aperçu de l’ambiance générale du récit.

En bref

Strange academy nous offre une lecture jeune adulte / adolescent très sympathique que l’on peut conseiller facilement en première lecture pour la découverte douce des comics à des gens qui viendraient du fantastique. On y retrouve une équipe de jeunes sorciers en formation qui se forment à la dure aux dangers mystiques de l’univers Marvel. Même si ce n’est pas parfait et que les lecteurs assidus du docteur Strange feront certainement la moue sur certains éléments de narration, la lecture est agréable et on passe un bon moment à suivre cette nouvelle équipe.

7
Positif

Le scénario

Lecture jeune public

Le dessin

La colorisation

La couverture

Negatif

Incohérences par rapport à ce que je connaissais de Docteur Strange

Quelques facilités scénaristiques

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (78)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
10,00€
Boutique en ligne
10,00€
Boutique en ligne
10,00€
Boutique en ligne
10,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)