8

Critique de The Elf and the Hunter #2

par Auray le mar. 13 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Une couple « fantastique »

J'avais vraiment adoré « The Elf and the Hunter » premier du nom. Déjà, parce que notre petit couple est atypique, c'est une ode à la tolérance à eux tout seul. De plus, il y a un petit peu de « Dahliya, artisane magicienne » (chez Komikku) dedans. On aime voir Magritte se démener pour fabriquer un nouvel objet magique dans ce monde d'héroïc fantasy. De plus, il y a de belles batailles avec notre valeureux Yura, qui aide quotidiennement sa petite elfe à récolter ce qu'il lui faut pour son atelier, soit des plantes, des monstres ou encore des objets... Que nous réservent-ils aujourd'hui ?

Pourtant, on passe un cap dans cette série en cinq volumes. Effectivement, dans la deuxième partie, tout va changer dans le quotidien de notre couple qui aime tant se serrer dans les bras de l'un et de l'autre. Mais, Yura a une force qui se décuple de jour en jour, on ne va pas trop s'en plaindre sur le coup, car il peut accomplir ses missions facilement et mieux protéger sa future femme. Pourtant, cet évènement inquiète assez celle-ci, et on le verra très vite, à forte raison.

On remarque que l'on passe un peu plus dans le fantastique ici. Il faut bien renouveler les intrigues faut dire. On se doute que ça va bien finir dans ce genre de manga, pour autant, on se demande comment ça se passer dans le futur, ou, jusqu'où on va pousser ce sortilège. Car, il peut véritablement mettre en danger leur respect mutuel, voire, il peut tout changer.

Heureusement, on a la première partie qui vous fera sourire, car elle est dans l'ambiance du premier tome. On retrouve le compagnon d'armes de notre chasseur pour une mission solo qui se fera finalement à trois. Elle reste palpitante, et on apprécie encore une fois le mélange des genres très réussis. L'épisode d'entracte vous fera passer délicatement vers le côté obscur de l'histoire relaté précédemment.

Ce livre reste très doux et poétique, il faut lire la partie où l'on part à la recherche du coton de pissenlit boule-de-neige par exemple, ou celle où Magritte craque dans les bras de son guerrier. Mais, ce tome deux change l'ambiance sans être radicale pour autant dans les bases du récit. Il fallait relancer une intrigue, c'est à présent chose faite, et elle s'annonce déjà palpitante. En route vers le tome trois dès à présent ! Oups, il faut attendre maintenant en fait !

En bref

« Si ça se trouve, je ne peux plus te serrer dans mes bras de toutes mes forces...»

8
Positif

Une première partie dans la lignée du premier tome

La deuxième relance l'intérêt et met vraiment en danger le quotidien de l'elfe et du chasseur

Un chapitre qui sert d'interlude pour une transition en douceur

Des dessins toujours aussi mignons (comme la couverture)

Negatif

On a hâte de la suite, mais qui n'est pas encore annoncée au moment où j'écris ces lignes

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (565)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Elf and the Hunter
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)