7

Critique de Réfugiés climatiques & castagnettes #1

par damss le mer. 14 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Si les eaux montent, que vont devenir les locataires des habitations immergées ?

Ce nouveau diptyque part sur un postulat intéressant. Le réchauffement climatique a entraîné irrémédiablement la montée des eaux. De nombreuses familles de l’Europe du Sud se retrouvent sans logement et doivent migrer vers le Nord. Pour faire face à cette crise migratoire sans précédent, la France impose d’accueillir un ou plusieurs migrants chez soi en fonction de la surface de l’habitation et du nombre de résidents qu’elle abrite. Une idée originale et qui sait peut-être avant-gardiste. C’est ainsi que nous découvrons Louis, un jeune parisien souffrant de TOC qui doit accueillir une octogénaire espagnole…

Au-delà du comique de situation que nous offre l’auteur, c’est une magnifique tranche de vie sur les relations humaines qu’il nous dépeint. Deux vies que rien ne rapproche vont devoir cohabiter de force avec en plus la barrière de la langue et les années qui les séparent. On vit et découvre avec Louis Maria, cette mamie espagnole mais aussi sa fille qui réside un peu plus haut et qui aide à la traduction. Le quotidien si bien réglé de Louis va être chamboulé et chacun va devoir s’adapter dans un contexte d’urgence.

L’auteur a eu une jolie idée avec cette thématique qui permet d’imaginer comment chacun réagirait si on lui imposait une personne totalement étrangère chez lui. Évidemment il met en exergue la montée du racisme, la discrimination qui est la manifestation de la peur de l’inconnu chez les gens et du mal-être d’avoir une personne imposée chez soi. Mais il décrit aussi le changement, l’apaisement et l’équilibre que chacun trouve avec le temps.

C’est une lecture atypique mais touchante, prenante, qui aide, je trouve, à relativiser et à prendre du recul. Les dernières planches nous préparent un second album intéressant dans lequel Louis va se retrouver totalement seul et désemparé avec Maria. Nous verrons ce que l’auteur aura envie de nous montrer et nous partager. Un bon moment qui m’a agréablement surpris.

En bref

L’auteur a eu une jolie idée avec cette thématique qui permet d’imaginer comment chacun réagirait si on lui imposait une personne totalement étrangère chez lui. Évidemment il met en exergue la montée du racisme, la discrimination qui est la manifestation de la peur de l’inconnu chez les gens et du mal-être d’avoir une personne imposée chez soi. Mais il décrit aussi le changement, l’apaisement et l’équilibre que chacun trouve avec le temps. C’est une lecture atypique mais touchante, prenante, qui aide, je trouve, à relativiser et à prendre du recul. Les dernières planches nous préparent un second album intéressant dans lequel Louis va se retrouver totalement seul et désemparé avec Maria. Nous verrons ce que l’auteur aura envie de nous montrer et nous partager. Un bon moment qui m’a agréablement surpris.

7
Positif

Une réflexion sur un possible futur

La cohabitation imposée de deux personnes étrangères

Une tranche de vie touchante

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1203)
Autres critiques de Réfugiés climatiques & castagnettes
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)