6

Critique de Fantastic Four #7

par Le Doc le jeu. 15 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Heroes Reborn !

Dans Onslaught : Marvel Universe, point culminant de l'évènement Marvel de l'année 1996, les 4 Fantastiques, les Avengers et le Docteur Fatalis ont trouvé la mort en combattant le super-vilain Onslaught. En apparence...car il a ensuite été révélé rétrospectivement que les personnages avaient été sauvés in-extremis par le jeune Franklin Richards qui les a projetés dans un univers de poche grâce à ses pouvoirs surpuissants. Dans le "Franklinverse", les F.F. et les Avengers ont vécu de nouvelles vies sous la supervision de Jim Lee et Rob Liefeld, ce qui a notamment été l'occasion de revisiter leurs origines pour la nouvelle génération.

Ainsi Ben Grimm est devenu un vétéran de la Guerre du Golfe, Susan et Johnny Storm ont financé la fusée de Reed Richards (ce qui explique leur présence dans l'expédition) et le but du savant est d'examiner une anomalie spatiale qui pourrait représenter une menace pour la planète. Pour le reste, on est dans le remake du Fantastic Four #1 de Stan Lee et Jack Kirby. Pour moi, Heroes Reborn remonte à une période où je m'étais mis brièvement à la V.O. (pendant environ un an) suite à la perte de la licence Marvel par Semic. Je n'ai jamais été totalement emballé par le concept, ce qui fait que je n'ai jamais cherché à compléter les épisodes que j'avais manqués (je n'ai même jamais lu les #13 de chaque titre, enchaînant directement sur le Retour des Héros).

Je ne dis pas que tout est mauvais (j'aime bien les épisodes de Captain America par James Robinson et Joe Bennett par exemple, les seuls que j'ai relus régulièrement) mais l'ensemble est loin d'être mémorable (et d'ailleurs, pour Iron Man et les Avengers, je ne me rappelle plus de grand chose). Les scénarios de Fantastic Four sont signés Jim Lee et Brandon Choi. Lee est resté aux dessins jusqu'au #6, avant de passer les crayons à Brett Booth (que je trouve plus lisible à l'époque malgré les défauts habituels de son dessin). Dans l'épisode 7, on retrouve la famille juste après le crossover Industrial Revolution. Pendant que Ben Grimm soigne ses blessures à l'hôpital, Reed emmène Sue et Johnny vérifier une théorie concernant les origines de leurs pouvoirs et pour cela il décide d'explorer une dimension qu'il vient de découvrir...la Zone Négative.

Ce voyage débute de manière classique pour une virée en Zone Négative, avec l'apparition d'un certain Blastaar...mais très vite, les F.F. sont assaillis par d'étranges visions se révélant être des souvenirs de leur vie d'avant (tirés notamment de la mini-série Fantastic Four vs X-Men et de Fantastic Four #300). Images intrigantes révélées par Uatu le Gardien qui quitte les héros sur un message inquiétant. Malgré un côté un peu décousu, cette relecture n'était pas désagréable....mais elle a surtout  servi à me rappeler qu'il manque quelque chose à ces Heroes Reborn pour totalement m'accrocher...

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (847)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fantastic Four
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)