8

Critique de Urban #5

par ginevra le lun. 19 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Une fin entre cynisme et tendresse

Après un tome 4 passionnant et foisonnant, ce tome 5 retrouve le rythme haletant de la chasse aux criminels… sauf que cette fois-ci c'est une chasse au lapin! La conclusion est cynique au possible côté Monplaisir, mais plus tendre et sympathique pour Zach qui va sans doute enfin trouver le bonheur… avec un petit coup de pouce d'A.L.I.C.E.

La série se termine comme elle avait commencé dans un monde futuriste sidérant et plutôt glauque. Les dessins et couleurs de Roberto Ricci sont toujours d'une grande force appuyée par une colorisation permettant de visualiser les écrans clairement.

Luc Brunschwig nous a fait patienter bien longtemps avant de nous offrir une fin que je qualifierai de mitigée : bonne pour les "gentils" et pas vraiment enviable pour les futurs milliers de visiteurs de Monplaisir. Cela promet un futur vraiment pas reluisant… heureusement, il faut encore quelques centaines d'années avant d'y arriver.

Une conclusion haletante pour une série qui restera dans les annales de la SF en bande dessinée.

En bref

Il vaut mieux relire les 4 premiers tomes avant d'ouvrir celui-ci. Les auteurs ont su conclure en beauté (côtés graphismes de Roberto Ricci) et cynisme (côté scénario de Luc Brunschwig). A (re)découvrir au plus vite!

8
Positif

graphismes fabuleux

colorisation parfaite

scénario haletant

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2041)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Urban
8
Urban T.5

Urban T.5 Staff

Lire la critique de Urban T.5

8
Urban T.4

Urban T.4 Staff

Lire la critique de Urban T.4

Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)