8

Critique de Fantastic Four #62

par Le Doc le jeu. 29 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Equation

Arc narratif en trois parties, Sentient (Fantastic Four vol.3 #62 à 64) commence par une suite de scènes de la vie de tous les jours pour les 4 Fantastiques...sauf que la première famille ne fait bien entendu jamais les choses comme tout le monde, ainsi que le montrent le joli duo entre Reed et Sue dans les premières pages et la virée de Ben et des gamins (avec un tel oncle, les promenades de l'après-midi sont toujours exceptionnelles). Ce sont des moments qui donnent le sourire et apportent beaucoup de chaleur aux relations entre les personnages.

Placé par sa soeur au département des opérations financières dans le but de lui donner plus de responsabilités, Johnny s'amuse beaucoup moins. Le scénariste en profite pour placer des éléments qui seront importants pour l'aventure suivante. Le récit tourne dans un premier temps autour de ces interactions bien écrites et bien caractérisées et introduit progressivement la menace, une "équation vivante" cherchant à entretenir un lien avec Reed.

Grâce au style détaillé et dynamique de Mike Wieringo (qu'est-ce qu'il nous manque, celui-là !), l'action est énergique et bien menée. Le rythme est soutenu sur l'ensemble des trois numéros, avec de bonnes idées visuelles quant à l'utilisation des capacités de la créature, et un excellent travail sur le développement des différents acteurs de l'histoire, se terminant par un très beau moment entre Reed et son fils Franklin.

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (847)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fantastic Four
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Boutique en ligne
32,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)