4

Critique de Promesses en rose #3

par Tampopo24 le dim. 5 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
Le retour de Kaho Miyasaka

Voilà une série dont je n'attendais absolument pas le retour, perdue dans les abysses des séries arrêtées par Panini. Kaho Miyasaka qui a fait les grandes heures de l'éditeur avec des titres comme Kare First Love ou Binetsu Shojo, revient donc avec sa dernière série toujours en cours au Japon avec 8 tomes, et de nouveau disponible chez nous.

Malheureusement, le temps a passé depuis ma découverte des premiers tomes et la série n'a pas super bien vieilli. Si à l'époque, j'avais déjà un peu de mal avec une héroïne particulièrement immature à qui on promettait un joli destin en épousant le beau gosse riche du coin dans un décor de Japon à l'ancienne, 5 ans plus tard ça devient difficilement lisible.

Les dessins de Kaho Miyasaka sont toujours aussi jolis. Ils s'en dégagent beaucoup de vivacité, d'humour mais aussi de finesse et une belle profondeur dans les teintes sombres, ce qui est parfait vu le sujet de l'histoire et le coeur bien noir d'égoïsme de pas mal de personnages. L'autrice d'ailleurs, en mode auto-dérision, se moque d'elle-même d'avoir choisi autant de personnages aux cheveux noirs. Cependant, tout cela est bien superficiel et c'est tout le problème.

En reprenant ma lecture de cette série, j'ai été surprise de voir à quel point elle était cul-cul. Je n'ai rien contre les romances un peu immature, mais ici c'est quand même particulièrement gratiné, au point de mettre même mal à l'aise, car un héros mature qui aime une héroïne aussi gamine, ce n'est pas très sain pour moi. Malgré le grand nombre de scènes qui se veulent romantiques, il m'a été impossible de trouver leur romance crédible, le décalage entre les deux est trop grand. Du coup, je suis plutôt partie en mode : "je lis une parodie et je vais m'en amuser". La lecture est bien mieux passée ensuite.

Sur ce mode de la drôlerie, je me suis amusée du trouble fête qui vient semer la zizanie entre eux mais pas forcément en visant celui/celle qu'on croit. J'ai également souri des premiers temps de nos tourtereaux sous le même toit et du rapprochement gênant mais tendre que cela implique. J'ai ri lors de l'arrivée de la famille qui bien sûr tente de leur mettre des bâtons dans les roues.


En bref

Kaho Miyasaka maîtrise parfaitement sa narration et enchaîne les pseudo péripéties pour ses héros. C'est du vu et revu. C'est totalement farfelu et pas crédible. C'est même nian-nian à souhait, mais c'est léger et amusant finalement. A lire pour qui veut une romance lycéenne amusante et classique dans un décor légèrement historique mais sans profondeur prise de tête.

4
Positif

De beaux dessins

Un décor légèrement historique

Une narration maîtrisée

Amusant si on prend le titre au Xe degré

Negatif

Cul cul

Sans originalité

Un côté artificiel

Un décalage agaçant entre l'immaturité de l'héroïne et le pseudo sérieux du héros

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (641)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)