7

Critique de Tokyo Revengers #14

par Tampopo24 le sam. 11 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
Devenir Calife à la place du Calife

Ken Wakui m'a laissé un peu sur le carreau à la lecture de ce nouveau tome qui se veut l'amorce d'un Xième arc dans la série. Il a toujours eu le chic pour sortir des éléments de son chapeau pour étendre son histoire, mais là ça se pose là ^^!

En effet, nous retrouvons tout d'abord un Takemichi tout aussi perdu que nous dans le présent, qui vient de découvrir que Mikey avait tué tous ceux qui comptaient pour eux dans le Toman. Et alors qu'on pouvait s'attendre à ce que de leur confrontation viennent des éclaircissements, ce fut tout le contraire pour moi. J'ai trouvé ça totalement tiré par les cheveux, impensable, improbable, absurde même et ça n'a pas pris une seconde. Impossible de verser une larme ou de me sentir émue par ce moment qui se veut pourtant dramatique, ça clochait trop.

Heureusement, l'auteur a l'art et la manière par parler des cailleras et de leurs histoires de gangs et autres. Du coup, la lecture fut archi fluide, j'ai été ravie de replonger dans le passé, de revoir Takemichi faire équipe avec Chifuyu, etc. Mais j'ai le sentiment quand même que ce n'est pas très inspiré ou du moins que l'auteur invente et improvise au fur et à mesure, c'est dommage, c'était mieux construit au début et il ne faudrait pas que ça s'allonge artificiellement.

En revanche, bizarrement, les chapitres totalement indépendants sur le passé de Kenny et Mitsuya ou de Mikey et Emma, j'ai juste adoré ! Là, j'ai ressenti toute l'émotion dont l'auteur est capable. En fait, il écrit super bien les relations humaines entre jeunes cabossés par la vie. Il a juste plus de mal à faire de même quand il veut écrire du thriller, il faut dire que c'est plus complexe et qu'il faut plus planifier, ce qu'il n'a peut-être pas le temps de faire vu le rythme de publication de la série.

En bref

Ce fut un bonheur de retrouver Takemichi avec un nouvel objectif : prendre la tête du Toman pour empêcher Mikey de commettre le pire. Son duo avec Chifuyu fonctionne toujours aussi bien, de même que Kisaki dans le rôle de l'antagoniste empêcheur de tourner en rond qui leur met toujours des bâtons dans les roues. Dommage que tout cela fasse réchauffé à force de se répéter. Alors oui, l'auteur écrit très bien sur les belles amitiés de ces jeunes rebelles, mais il va falloir qu'il muscle un peu plus son histoire en arrière-plan.

7
Positif

Une narration toujours aussi fluide

Des dessins hyper stylés

De belles relations d'amitiés entre rebelles

Un duo Takemichi-Chifuyu qui fonctionne toujours aussi bien

De jolis retours sur le passé de certains

Negatif

Une histoire qui sent l'improvisation

Trop de répétitions et de surenchère

Un manque d'émotion aux moments clés

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (625)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Tokyo Revengers
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)