6

Critique de Love under Arrest #11

par Sachiko-chi le dim. 12 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
Les personnages lèvent le voile sur le passé !

La lecture des tomes précédents étaient assez compliqués, les personnages étaient vraiment différents de d'habitude, Kako tapait pas mal sur le système et le nouveau personnage ne venait pas arranger tout ça. Clairement la saga était en chute libre dans mon estime, alors que j'avais très rapidement accrochée à l'histoire, malgré des idées qui en ont déstabilisés plus d'un au premier tome. Mais ça y est, dans ce tome, on commence enfin à sortir la tête hors de l'eau et à comprendre ce qu'il se passe. La mangaka s'est enfin décidée à lever les mystères, et à nous expliquer de nombreux éléments de son récit.

On reprend là où elle nous avait laissé dans le tome précédent, avec une révélation intéressante et qui vient faire avancer le récit (enfin ! encore une fois), mais toute cette histoire ne sera pas bouclée dans ce tome, j'espère sincèrement que le prochain permettra d'y mettre un terme et de faire avancer aussi la relation de Kako et Kota qui est toujours un peu mise de côté.
Avec les événements de ce début de tome, celui-ci va être découpé en plusieurs parties. D'une part, Yui et Kota qui vont discuter de leur côté et à la manière de Kota des problèmes que rencontre Yui. Cette partie sera assez rapidement traitée, ce n'est pas celle qui est la plus mise en avant.
Et de l'autre, on a Jiro, Mikado, Kako et Okami, et ils vont lever le voile sur toute cette histoire.
On va pouvoir découvrir le lien entre Yui et Okami, et surtout découvrir leur histoire, leur passé commun ce qu'ils ont vécu ensemble. On comprend mieux aussi leur relation actuelle, toutes ces révélations sont intéressantes et assez originales par certains côtés, comment Okami a tenté de sauver Yui. Mais de l'autre assez cliché avec une femme et maman qui s'éprend d'un homme pas forcément très bien.
Ce développement m'a vraiment plu et m'a permis de mieux comprendre Yui et surtout de m'attacher à  ce personnage pour lequel je n'avais pas forcément d'affection. On sent vraiment qu'elle a eu une enfance difficile, et qu'elle n'a pas dû être beaucoup aimé par son père comme ce dernier pourrait le laisser penser.

Dans le moment présent, les personnages vont faire en sorte de protéger Yui de son père, puisque ce dernier est toujours présent. Yui reste tout de même fidèle à elle-même, et elle a ce petit côté ingrat auprès de Kako, je trouve que c'est vraiment dommage qu'elle se comporte de cette manière. Il n'en reste pas moins que Yui est une personne bien élevée, mais ce double visage est assez difficile à apprécier, surtout que Kako est assez simplette et pas méchante du tout...
Ces événements vont permettre aussi à Okami de se rendre compte qu'il ait tout de même bien entouré, et que ça le change de sa vie de solitude qu'il a pu avoir. Mais encore une fois, les personnages sont assez différents, pas tous en mal comme Kako. Cela lui donne un peu plus de caractère, et une autre manière de s'affirmer, mais Jiro en exemple est plus complexe, et j'avoue que j'ai eu un peu de mal avec lui et sa manière de traiter notre protagoniste féminine...
Ces événements vont tout de même permettre à nos personnages de se rapprocher, et de lever les secrets qu'ils pouvaient avoir entre eux.
La fin de ce tome me plait pas mal, et je suis vraiment curieuse de voir comment cette intrigue va se boucler.

En bref

Un tome qui me réconcilie avec la saga, et qui permet d'expliquer et de comprendre ce qui a pu se passer. On découvre le passé, et l'histoire commune de Okami et Yui, et la mangaka a terminé de nous faire tourner autour du pot. Mais tout cela n'est pas terminé, j'espère sincèrement que le prochain bouclera cette intrigue et que l'on pourra reprendre le développement de la relation de Kako et Kota !

6
Positif

Des dessins toujours aussi agréables

Une intrigue qui avance

Développement du passé de Yui et Okami

Une attache plus importante pour Yui

La mise en avant du personnage de Kako

Negatif

Une intrigue toujours aussi lente

Yui qui est toujours aussi aimable

Manque de développement de la relation Kako/Kota

Jiro qui est très différent de son caractère habituel

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (189)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Love under Arrest
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)