6

Critique de Marvel-Verse - Shang-Chi

par Le Doc le mar. 14 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
Le Maître du Kung-Fu !

Comme tous les personnages fêtant leur anniversaire ou leur passage sur le petit et le grand écran, Shang-Chi le maître du kung-fu a droit à sa mini-anthologie dans la collection Marvel-Verse. Ces albums petit format à moins de 7 euros proposent rarement des sommaires incontournables, on navigue le plus souvent dans l'anecdotique (à quelques exceptions près) mais il peut y avoir de bonnes choses dans des épisodes qui ne s'inscrivent pas dans un "grand tout". Bon, s'il est en grande partie inédit, ce volume consacré à Shang-Chi est juste sympathique...sans plus...

On peut partager cette sélection en deux parties. Shang-Chi n'échappe pas au cliché du maître asiatique qui parle par énigmes. C'est surtout le cas dans le #9 de Wolverine First Class (un titre hors-continuité si je me rappelle bien). Le griffu mutant vient solliciter Shang-Chi pour qu'il l'aide à canaliser sa colère dans le combat qui l'attend contre Dents-de-Sabre. Shang-Chi ne va pas lui faciliter la tâche, ce qui est l'occasion d'amusantes interactions et dialogues signés Fred Van Lente...même si ça ne vole pas bien haut.

Dans un FCBD Amazing Spider-Man de 2011, Shang-Chi remplit ce rôle de maître auprès de l'Homme-Araignée mais il est d'abord en retrait avant de n'intervenir qu'en deuxième partie. L'épisode est bon, efficace et dynamique grâce au duo Dan Slott & Humberto Ramos mais il ne met pas assez en avant le héros auquel l'album est dédié. Tout comme le Marvel Adventures Spider-Man #2, une BD axée jeunesse divertissante par un Paul Tobin rompu à cet exercice mais dans laquelle Shang n'apparaît que sur huit pages. 

Shang-Chi redevient la "tête d'affiche" dans deux one-shots récents qui se distinguent principalement par leurs parties graphiques. Car le Master of Kung-Fu #126, illustré par Dalibor Talajic, met en scène ce qui doit être l'un des vilains les plus ridicules de ces dernières années. Son plan "démoniaque" est à l'avenant et ce n'est pas cette histoire qui me convaincra du "talent" de scénariste du catcheur CM Punk. C'est un peu mieux pour le récent The Legend of Shang-Chi...mais juste un peu mieux. L'ensemble est très bien dessiné par Andie Tong, avec un affrontement Shang-Chi/Lady Deathstrike efficacement chorégraphié...mais cela sonne tout de même creux et au final, cette aventure sera à ranger dans la catégorie "vite lue, vite oubliée".






En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (849)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)