5

Critique de Marvel-Verse - Shang-Chi

par Ben-Wawe le mer. 29 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
n recueil à bon prix pour découvrir Shang-Chi, malgré des histoires déséquilibrées

Qui est Shang-Chi ?
Beaucoup ont dû se poser cette question lors de la sortie du film Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux, nouvelle étape du Marvel Cinematic Universe. Même si le personnage existe depuis 1973, son existence reste confidentielle dans les comics Marvel, malgré une forte popularité à ses débuts.

Panini Comics propose un volume Marvel-Verse Shang-Chi, à bas prix, pour surfer sur le film mais aussi présenter le personnage. Dommage, alors, que les récits de ces 120 pages en disent si peu sur Shang-Chi lui-même, avec une qualité changeante entre les épisodes.

Le volume débute avec Wolverine First Class n°9 de 2008. On y découvre Wolverine, crispé par l’enlèvement d’une jeune Kitty Pryde par Sabretooth, qui vient solliciter des enseignements auprès de Shang-Chi, maître du kung-fu. L’apprentissage est difficile, plus psychologique que physique, mais Logan comprend que l’esprit l’emporte sur la force.
Le scénariste Fred Van Lente propose, dans ce numéro d’une série hors-continuité, un récit sympathique… concentré sur Wolverine, hélas. Shang-Chi n’est qu’un intervenant, un moyen pour que Logan avance. Pas désagréable, avec les dessins classiques mais efficaces de Francis Portella, mais rien pour vraiment connaître le maître du kung-fu.

Vient ensuite Marvel Adventures Spider-Man n°2 en 2010. Un très jeune Peter Parker rencontre Shang-Chi au lycée, pour une démonstration de kung-fu. Tous deux s’entraideront face à une attaque de ninjas menés par Midnight, vieil adversaire de Shang-Chi. Ce dernier aidera d’ailleurs Spider-Man à retrouver la propriétaire d’un chien égaré.
Paul Tobin scénarise ici un numéro « gênant », car rien ne fonctionne, ici. La série est hors-continuité, mais les éléments interpellent tant ils diffèrent du canon habituel (Peter a une petite-amie mutante appelée… Chat ?). Shang-Chi n’est encore qu’un intervenant, pour servir le personnage principal. L’ensemble n’est pas convaincant, avec un Matteo Lolli encore débutant et maladroit aux dessins.

Free Comic Book Day 2011 Spider-Man montre un Peter Parker qui subit une baisse de pouvoirs, avec la perte de son sens d’araignée. Shang-Chi le découvre grâce à la nouvelle Madame Web, et Spider-Man lui demande de l’aide pour compenser cette perte. Shang-Chi l’entraîne alors pour créer son propre style de combat, la Voie de l’Araignée.
Dan Slott rédige un numéro agréable, bien marqué dans son époque, mais le rôle de Shang-Chi est toujours minime, pour servir Spider-Man. Humberto Ramos apporte l’énergie et la nervosité de son dessin à des planches réussies.

Le catcheur CM Punk scénarise Master of Kung Fu n°126, en 2017, pour le retour temporaire de la série historique de Shang-Chi. Ce dernier a ici un jour de repos, mais est gêné dans sa dégustation d’une glace par des ninjas qui l’enlèvent. Il est emprisonné par le Dr Mel Prasis, scientifique de la Main qui veut… transplanter le cerveau de Shang-Chi dans un poulpe, car il veut une armée d’animaux maîtres du kung-fu.
CM Punk rédige une histoire qui se veut clairement humoristique – mais cela ne fonctionne pas toujours. Quelques gags sont drôles, d’autres sont ratés, et l’ensemble alterne entre scénario délirant et planches très sérieuses et solides d’un Dalibor Talajic inspiré. Troublant, mais très joli.

Enfin, l’ensemble s’achève sur The Legend of Shang-Chi, one-shot de 2021 où Leiko Wu, agente du MI6 et vieille amie de Shang-Chi, le charge de voler le Sabre de l’Equinoxe, artefact magique trop dangereux pour être laissé en circulation. Il doit affronter Lady Deathstrike, alors que l’arme vole les âmes de ses victimes.
La scénariste Alyssa Wong propose un épisode très classique, qui place enfin Shang-Chi en personnage principal et dans une approche « sérieuse ». C’est appréciable, d’autant que la lecture est fluide et agréable, notamment via les planches efficaces d’Andie Tong. Dommage que cela reste très prévisible, avec finalement une bagarre assez sage.

En bref

Le lecteur qui ne connaît pas Shang-Chi n’aura pas toutes les réponses à ses questions dans Marvel-Verse Shang-Chi. La qualité hétérogène des récits et leurs contenus, où Shang-Chi est trop souvent conseiller plutôt que personnage principal, gêne un peu la lecture. Dommage, car l’ensemble a des qualités, et demeure une (petite) porte d’entrée à bon prix sur le héros.

5
Positif

5 épisodes, 120 pages pour 6,95 € : une bonne affaire.

Quelques bons moments de lecture (sans qu'ils concernent forcément et entièrement Shang-Chi).

De nombreuses et jolies illustrations de Shang-Chi dans tout le recueil.

Negatif

Aucune vraie présentation de Shang-Chi.

Un Shang-Chi trop souvent mis de côté dans les récits.

De trop grandes différences de qualité entre les numéros.

Ben-Wawe Suivre Ben-Wawe Toutes ses critiques (8)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Marvel-Verse - Shang-Chi
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)