9

Critique de La ferme des animaux

par ginevra le dim. 26 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
Une fantastique adaptation d'un roman culte.

Quand on annonce une adaptation en bande dessinée d'un de vos romans de chevet, cela fait toujours peur. Mais ici, Maxe L'Hermenier a réalisé une prouesse en adaptant le livre de George Orwell pour un lectorat jeune sans l'affaiblir. J'avoue que je craignais le pire comme la fin du dessin animé anglais de 1954 où les animaux se rebellent contre les cochons à la fin, ce qui affaiblit le propos de l'auteur.

Les dessins de Thomas Labourot colorisés par Diego L. Parada sont gais et lumineux et le restent tout au long de l'album malgré le contexte qui s'alourdit de plus en plus. Les représentations animales sont parfaites et les humains sont aussi bien représentés. Napoléon est particulièrement expressif ainsi que son acolyte Brille-Babil.

J'ai aimé la qualité du livre avec ses dorures en couverture présentant une frise de silhouettes animales posées sur des fusils, silhouettes que l'on retrouve en pages de garde en noir sur rouge. À noter que, comme pour tous les albums de la collection pépites, il y a un cahier ludique en fin d'album pour approfondir la lecture.

J'ai découvert le livre grâce au dessin animé de 1954 et je le relis toujours avec plaisir. C'est une vision sombre de la révolution qui rappelle que chasser un tyran (ici le fermier) est toujours suivi par l'émergence d'une catégorie d'individus qui prend le pouvoir (les cochons) et traite le peuple (les animaux) encore plus mal qu'avant.

À l'occasion d'un week-end de Comité d'Entreprise à Moscou en 2009, j'ai découvert que le livre est toujours interdit en Russie. Lorsque j'ai dit à notre guide : "Si j'avais su, je t'en aurais amené un." Et sa réponse a été : "Je l'aurais refusé." Je suppose que voir les grands personnages du parti communiste russe devenir des cochons est déplaisante pour les dirigeants du pays (même s'ils ne sont pas nommés directement).

Une superbe adaptation qui mérite d'être lue par le maximum de lecteurs et j'espère qu'après ils liront le roman de George Orwell (qui n'est pas trop gros : 150 pages environ).

En bref

Une superbe adaptation du roman de George Orwell à lire toutes générations confondues en apéritif du roman original. Merci à Maxe L'Hermenier, Thomas Labourot et Diego L. Parada pour ce travail exemplaire.

9
Positif

adaptation fidèle bien qu'accessible aux jeunes lecteurs

dessins bien adaptés

belle colorisation

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2087)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)